Libellés

jeudi 26 mai 2011

Archéologie

Le centre Bretagne appelé aussi l'Argoat, le pays du bois en français, mérite bien son nom. Il suffit pour s'en persuader de sillonner les chemins qui traversent les reliefs formés par l'anticlinal schisteux et quartzitique de Quénécan ou la zone de contact du granite de Quintin, sur les landes de Locarn. Dans cet endroit, près des gorges du Korong comme à Toul Goulic sur le Blavet, d'énormes blocs démantelés forment un paysage saisissant appelé chaos granitique. Sur les crêtes à proximité existent encore de magnifiques mégalithes dont la répartition spatiale est d'autant plus difficile à interpréter qu'ils ne représentent plus qu'une partie des menhirs autrefois dressés dans ce secteur. Certains d'entre eux possèdent encore à leur base les stigmates de l'acharnement des hommes, prosélytisme religieux aidant, à abattre le symbole des croyances d'autrefois.Ces témoins d'une autre civilisation ont résisté à la bêtise des hommes comme au temps.Imperturbables et mystérieux, ils continuent à pointer le ciel et à alimenter les réflexions du passant qui prend le temps de les regarder.
Pour voir les images, cliquer sur ce lien

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire