Libellés

mardi 23 décembre 2014

Minéralogie

La Labradorite

Suite à une question d'internaute à propos de l'article publié le 27 novembre dernier sur la Pierre de lune, voici quelques précisions sur la Labradorite. De mon point de vue, les deux pierres ne peuvent être confondues, même si elles possèdent en commun l'effet Schiller d'adularescence, cette propriété de la lumière à pénétrer le minéral et à produire le chatoiement des couleurs.
Labradorite polie de Madagascar
La labradorite est un tectosilicate de la famille des feldspaths plagioclases calcosodiques, appelé en minéralogie l'Anorthite. Ce minéral appartient au système cristallin triclinique et sa formule chimique est (Ca, Na)AlSi4O8 avec traces de Fe,K et H2O (série continue du pôle Ca au pôle Na: anorthite-albite). Sa densité varie de 2,68 à 2,71 ce qui est bien supérieur à celle de la Pierre de lune. Décrite au Labrador (Canada) cette pierre est fréquente dans les zones de massifs cristallins et métamorphiques.
Pour ce qui concerne la littérature autour de cette pierre, elle me fait penser à une opinion de Jean Marie Blas de Roblès notée dans son livre Là où les tigres sont chez eux,  où il écrivait à propos de la crédulité des gens: "...la religion,l'astrologie, le spiritisme et autres balivernes, ces variétés de la sottise où continue à se recroqueviller l'esprit de nos contemporains" et je laisserai donc de côté cette littérature qui vise surtout à vendre. Néanmoins, je ne résiste pas pour terminer la comparaison avec la Pierre de lune, à noter que si cette dernière est le talisman des gens qui vivent au présent, la labradorite est le talisman des solitaires malgré eux! car il suffit d'en avoir dans la poche pour se faire des relations (dixit les lithocharlatans!) Ses couleurs intenses de bleu métallique la rendent facilement identifiable, même pour un amateur. Certains échantillons exceptionnels présentent le spectre entier des couleurs et en font des pierres très recherchées des collectionneurs mais aussi des joailliers (cabochons).

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.