Libellés

mercredi 17 décembre 2014

Poème

Rocher du Marquis

Un éperon sous végétal
Amas de roches face au couchant
Discret fantôme méditant
Le Marquis garde son Canal
Rocher du Marquis été 2013

Sur les reliefs du grand rocher
Se brisent les assauts du vent
Et le veilleur indifférent
Protège la source enchantée

Chemin vers le rocher du Marquis en mars 2013






L'hiver avance sous vents de pluie
Et la lumière décline encore
Les spectres nus des arbres morts
Entrent dans l'ombre d'une longue nuit

Dans la vallée une cloche sonne
En moi résonnent des souvenirs
Je ne sais comment te les dire
Mélancolie d'un soir d'automne

Le lavoir en mars 2013

L'eau de la source coule sans fin
Dans le lavoir abandonné
C'est un endroit connu des fées
Un paradis sur mon chemin

Dans ce décor silencieux
Naissent et puis meurent de vraies passions
Pendant que s'endort la raison
S'ouvre un espace de rêves bleus.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.