Libellés

samedi 3 octobre 2015

Poème

Visite de Séléné le 28 septembre 2015


La grande marée
Dans l'endroit baigné
Des feux du couchant
L'océan

Le clapot sonore
De ces vagues lentes
La lune mouvante
Dans les reflets d'or
Rochers de St Guénolé-Penmarc'h le 28/09

Spectres nus dressés
De roches blessées
Par un vent puissant
Burinant

Et la lune éclaire
La côte et la mer
Si blanche est la reine
Sélène!
Coucher de soleil sur Bréhat en 2013

La mélancolie
S'installe sans bruit
Sur les eaux bleutées
De rêves passés

Je repense encore
Aux instants si forts
De nuits étoilées
D'été.

2 commentaires:

  1. "Ses regards laissaient une traîne / D'étoiles dans les soirs tremblants / Dans ses yeux nageaient les sirènes / Et nos baisers mordus sanglants / Faisaient pleurer nos fées marraines
    Mais en vérité je l'attends / Avec mon coeur avec mon âme / Et sur le pont des Reviens-t-en / Si jamais ..."
    Apollinaire

    RépondreSupprimer