Libellés

samedi 21 novembre 2015

Poème

Hypothèses mouvantes
A Rosquelfen en  octobre 2015

Permanente et consciente, toujours confiante, la passion
S'abrite en terre d'ici
Mémoire active d'âmes captives
Sous le ciel sombre de grises landes

L'homme au bord d'un Autre Monde
Est façonné d'imaginaire et de raison
De poussières d'étoiles assemblées
D'Univers en fragments singuliers
Eclaircie en sous-bois au Kreiz Breizh

La tête dans les étoiles
Il entend les sons du jour s'éteindre sous la pluie
Ce voile gris bruissant dans la vallée
Alors, la mélancolie l'emporte sur le vaisseau d'hier

Rêveur discret, il patiente
En observateur attentif, et pourtant
Un doute étrange alors le saisit

Il attend...
(Hypothèses mouvantes, destinées flottantes
Trajectoires inconnues,
Etranges intersignes hors du temps
Grandes vibrations!)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.