Libellés

dimanche 28 août 2016

Poème

La dame blanche

Cheminement songeur au fond de la vallée
Où le Blavet paisible sur la roche serpente
Dans cet ancien canal aux écluses envasées

Je songe en liberté, ma mémoire réinvente
Les instants d'autrefois, ces ombres qui dérivent
Passant la vieille écluse où le fleuve m'enchante

Le ciel est lumineux, du halage et des rives
Je cherche encore nos traces dans les fougères fanées
Blavet en aval de l'écluse Nicolo
Je revois Castel Cran et cette source vive

Perdue dans la forêt sous les roches bleutées
Il m'arrive parfois d'y refaire un arrêt
Invoquant l'ancien monde des elfes et des fées

Dans cet endroit perdu et gardien des secrets
Quand l'astre de la nuit réinvente l'histoire
Passe alors dans les airs, la silencieuse effraie

Discrète chasseresse près d'un ancien miroir
Où se mirent les ruines de ce château hors d'âge
D'un trou dans la muraille brillent ses grands yeux noirs

Au pays du silence, s'estompent les orages
A l'ombre des grands hêtres, le présent suspendu
N'annonce aucun festin pour oiseau nécrophage
Et celui d'Athéna me parle de vertus.

NB: La chouette "effraie" est aussi nommée "Dame blanche" et représente pour les Grecs anciens, la déesse Athéna, déesse de la sagesse.


2 commentaires:

  1. Dame blanche (légende) — Wikipédia
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Dame_blanche_(légende)
    L'appellation dame blanche est donnée à des mythes ou à des apparitions de natures diverses. Il peut s'agir soit d'entités surnaturelles tenant les rôles de fées, .

    RépondreSupprimer
  2. Oui bien entendu et j'en parle sur ce blog (voir poème du 30 janvier 2014), mais c'est aussi le surnom de la chouette effraie (voir www.oiseaux.net), et merci de visiter ce blog

    RépondreSupprimer

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.