Libellés

dimanche 6 novembre 2016

Lac de Guerlédan

En centre Bretagne, le lac de Guerlédan
Guerlédan à Trégnanton, novembre 2016

En 2015, le lac de Guerlédan était vide (voir les articles de 2015 sur ce blog) et dès le printemps 2016, il s'était rempli à son niveau maximum. Aujourd'hui, la réserve d'eau n'a jamais été aussi faible et témoigne de l'importante sécheresse qui affecte la région, et donc du faible débit des nombreuses sources qui alimentent le Blavet en amont de Bon Repos. La photo prise récemment à Trégnanton (commune de Saint Gelven) montre une surface des eaux bien plus basse qu'à l'ordinaire, ce qui n'enlève rien au charme romantique de cet endroit magnifique. Malgré les millions de m3 qui manquent, le lac est toujours une réserve stratégique d'eau pour les communes environnantes.
Couleurs automnales en novembre 2016 à Trégnanton

Ce décor sauvage et préservé résonne encore des mouvements et cris d'oiseaux, du chuchotement des confidences faites dans les sous-bois de hêtres, chênes et conifères qui ceinturent le grand lac.  Dans un tel endroit naît le désir de partager la beauté et le souci de la préserver, un endroit où comme l'écrivait le philosophe ami de Kant, Gottlob Schelle en 1802 dans "L'Art de se promener", la beauté de la nature favorise l'éveil et le travail de la pensée tout en y ajoutant le plaisir de la promenade; endroit idéal pour sa beauté, son calme et son harmonie naturelle.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.