Libellés

lundi 13 février 2017

Poème

Question à la fée des sources

Un beau jour se lève
Disparaît la nuit
Comme tous les rêves
Qui naissent et s'oublient
J'ouvre ma fenêtre
Et vois apparaître
Sous chênes et hêtres
Une ombre qui luit
Guerlédan vu de Caurel en février 2017

J'ai le coeur battant
Je ne sais pourquoi
En ce bref instant
Renaît mon émoi
La sourde présence
Nimbée de silence
Au regard intense
S'avance vers moi

C'est la forme blanche
D'une fée des Sources
Passant sous les branches
Qui poursuit sa course
Elle me dit tout bas
Le temps qui s'en va
Et j'entends sa voix
Ultime ressource
Quénécan en rive droite de Guerlédan, février 2017
Elle guide ma plume
Imagination
Dans ce jour sans brume
Pour écrire les sons
Langage versifié
Jamais oublié
D'instants égarés
Dans un puits sans fond



L'hiver est présent
La vie suspendue
Dispersés au vent
Les mots se sont tus
Le temps facétieux
Déjà nous fait vieux
Comment vivre heureux
Dis-moi le sais-tu?

3 commentaires:

  1. Joan Baez - Diamonds and Rust (With Lyrics) - YouTube
    https://www.youtube.com/watch?v=1ST9TZBb9v8
    La musique est le seul remède.

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour et merci pour le "remède"; mais je ne le crois pas "seul", il y en aurait d'autres dont la poésie me semble-t'il...

    RépondreSupprimer
  3. Le sommeil tant soit peu n’esvente de ses ailes
    Mes yeux tousjours ouvers, et ne puis affermir
    Paupiere sur paupiere, et ne fais que gemir,
    Souffrant comme Ixion des peines eternelles.

    Pour chasser mes douleurs ameine moy la mort,
    Ha mort, le port commun, des hommes le confort,
    Viens enterrer mes maux je t’en prie à mains jointes.

    RépondreSupprimer

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.