Libellés

samedi 7 mai 2016

Poème

Vers l'été

Nous allons vers l'été et sa douce lumière
Adieu hiver de gris et de ciels bas et lourds!
Je te suis pas à pas et oublie cet austère
Au soleil endormi dans l'abandon du jour
Baie de Saint Brieuc en avril 2016

Cette lumière enfin qui réchauffe et pénètre
Les jardins et les champs dans les vertes vallées
Efface la torpeur envahissant mon être
Pendant ces mois obscurs de silence glacé

Je revis au présent des senteurs printanières
Des couleurs de jasmin et de folles ancolies
Je regarde pousser, inondés de lumière
Les boutons prometteurs des rosiers épanouis

Il m'a semblé entendre, apporté par la brise
Un son de voix connu et jamais oublié
Le chant troublant et doux qui allume et attise
Cette passion toujours pour le verbe aimer

Il arrive parfois que des instants sublimes
Traversent ma mémoire en fugaces tableaux
Le merveilleux spectacle de cette vie fragile
Déroulée hors du temps, échappant au tombeau
Jachère fleurie au Coscro en Lignol


Rêves présomptueux! mais sensation encore
Et peux-t-on se résoudre à un futur adieu?
Où serez vous demain, belles couronnées d'or
Quand l'été éteindra la palette de ses feux?

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.