Libellés

lundi 10 août 2020

Animations et patrimoine en Kreiz Breizh

Un samedi d'août à la chapelle  Lansalaün de Paule (Côtes d'Armor) 

Malgré ce temps perturbé par un virus, la vie continue en Kreiz Breizh comme par exemple ce samedi 8 août à la chapelle de Lansalaün, sur la commune de Paule.

Eclairage nocturne à Lansalaün le 8 août 2020

L'association "Lum et Style" organise des animations dont chacun pourra trouver les détails dans la presse locale,dans et autour de ce monument historique remarquable. Le samedi 8 août, c'était la magnifique voix d'Annie Ebrel qui résonnait sous la voûte de Lansalaün, dans un cadre lié à la fontaine ornée près de laquelle cette chapelle a été construite. L'ensemble illuminations et animation sonore (cris d'oiseaux nocturnes notamment) donne au site une atmosphère étrange où l'on se sent transporté dans un autre monde, hors du temps: un lieu à visiter avec les animations jusqu'au 15 août (date du pardon).


Cette belle initiative de "Lum et Style"mérite d'être soulignée et encouragée. Elle apporte un peu de sérénité dans une période où l'inquiétude est toujours présente. Elle permet également de découvrir un patrimoine isolé dans la campagne et qui mérite le détour!

Cette chapelle a été classée MH le 23 avril 1920. Composée d'une nef à bas-côté Sud à cinq travées, elle date du début XVIe siècle. Elle possède une verrière dite de l'Arbre de Jessé qui date de 1528. Sa voûte en bois a fait l'objet d'une restauration complète comme l'ensemble de l'édifice. Sa situation en fond de vallon et proche d'une importante fontaine semble associée à celle-ci qui faisait autrefois l'objet de rites liés à la fécondité (comme les jeunes mariés faisant sept fois le tour de la fontaine). La chapelle est également appelée chapelle Notre Dame du Folgoet, allusion sans doute à Salaün le fol et saint du Folgoët finistérien (célèbre pour son kersanton), un terme breton qui signifie Salomon en français.

Sources: Patrimoine de Paule (infobretagne)

vendredi 7 août 2020

Poème

Elucubrations caniculaires


Liscuis, forêt de Quénécan, vallée du Blavet

Attentif

Lucide

Interrogatif

Inquiet ou intrépide  

Sur les chemins virtuels de l'imagination

Sans hésitations

Dans l'azur brûlant d'un jour caniculaire

Je me précipite    

Tel un oiseau dans l'air

Au dessus des ruines décrépites

Dispersées sous les arbres

Surplombant la vallée boisée

Conforté par la persistance de la sensation,

Réincarnation

De la corneille sans âge

Qui frappait au carreau de la maison d'enfance.

Bienvenues

Les sensations primitives,

Infantiles

Olfactives

Toujours présentes 

Dans ma mémoire

Où illusions et réalités se bousculent

Alimentant l'éternel questionnement:

"Etre ou ne pas être?"

Au coeur de ce monde qui vacille

Eté en Kreiz Breizh

Dans la clarté crépusculaire   

Des jours d'été

Par pluies et vents désertés

Sous la menace toujours présente

D'un corona virus...   

mercredi 5 août 2020

Chapelle d'Avaugour en Saint Pever, Côtes d'Armor

La chapelle d'Avaugour à Saint Pever, Côtes d'Armor

Dans la campagne vallonnée de Saint Pever, ancienne trève de Plésidy, se dresse la chapelle d'Avaugour construite auprès des ruines d'un ancien château datant de 1034, érigé par les barons d'Avaugour et détruit en 1453 par le Duc de Bretagne JeanV (infobretagne). Elle est construite entre 1454 et 1504. On peut voir sur la façade Ouest de l'édifice les armes de Pierre de Rohan et de Jeanne du Perrier (ou Périer). La chapelle Sud serait la partie la plus ancienne  selon René Couffon qui indique pour celle-ci, la période allant de 1454 à 1476. La chapelle primitive pourrait dater de la fin du XIVe. Les armes de Yvon de Roscerff sont gravées dans l'autel de cette chapelle.



Au Sud , une porte très travaillée, oeuvre de Roland Le Neindre (1570) illustre le martyre de St Sébastien. On observe aussi un joueur de biniou, de vielle et au centre, une roue à carillons. Les départs d'une voûte en pierre surplombant cette porte sont encore visibles dans la façade.
L'édifice est construit en grand appareillage de granite clair et témoigne d'une étonnante richesse sans aucun doute liée aux fondateurs.











Dans la nef se trouvent des statues en bois des apôtres d'inspiration romane mais également un sacraire riche de sculptures (christ en gloire, Ecce homo...) qui est également une oeuvre de Le Neindre (1576).




Une vierge à l'enfant polychrome dans son dais en granite également peint est d'une finesse remarquable et serait datée du XVe siècle ce qui correspond à ce que l'on trouve de plus ancien dans cette chapelle. les autres statues en bois polychrome  seraient du XVIe siècle. 



NB: sources Patrimoine de Saint Pever: infobretagne.
René Couffon: Répertoire des églises et chapelles des Diocèses de Saint Brieuc et Tréguier...

jeudi 30 juillet 2020

Patrimoine bâti de Bon Repos sur Blavet, Côtes d'Armor

La chapelle Saint Mathurin de Trozulon en Laniscat (Bon Repos sur Blavet); un nouvel espoir?

Ruines de St Mathurin à Trozulon en 2014
La presse locale fait depuis quelques jours état d'une initiative qui mérite d'être relayée car elle concerne le patrimoine bâti de Laniscat qui se trouve proche du Sulon à un endroit où le passage entre Gouarec et St Nicolas, comme Laniscat et St Nicolas est de plus en plus fréquenté. Une tentative d'intervention sur les ruines (enlèvement de ce qui restait de la charpente), avait déjà été faite sous la municipalité précédente déjà bien investie sur l'église paroissiale, la chapelle de Rosquelfen ou le calvaire de Keriolet. Mais l'établissement scolaire de Quintin qui intervenait sur l'édifice avait dû interrompre les travaux.


Ruines de St Mathurin: corniche à modillons et reste de 
charpente côté clocher.
Aujourd'hui la commune est en relation avec Concordia, chantier international de bénévoles qui s'engagent sur un projet d'intérêt général avec les habitants. Ainsi du 5 au 26 août et en partenariat avec la Région Bretagne, les jeunes, moins nombreux qu'habituellement pour cause de crise sanitaire "Covid19"vont intervenir avec un animateur de travaux pour nettoyer, retirer le lierre, refaire les joints et surtout cristalliser le haut des murs afin d'interrompre la pénétration des eaux météoriques et donc la dégradation irréversible des murs. Inauguration du chantier le 7 août et la population locale est bienvenue pour apporter son aide.


Photo 2014: la corniche commence à perdre ses éléments

Sur cette dernière vue prise en hiver 2014, on peut observer les effets destructeurs des infiltrations d'eau sur la corniche à modillons en granite sculpté qui devient dangereuse par chute de pierres. Il y avait déjà en 2014, urgence à cristalliser le haut des murs et six années se sont écoulées depuis. Souhaitons du courage à tous les intervenants  et un nouvel avenir à Saint Mathurin!
NB: Cette chapelle est du XVIIIe siècle. Son clocher date de 1783. Elle est vendue à la Révolution à Toussaint Le Bourhis qui la revendra à la Fabrique de Laniscat le 18 juin 1822. Sur la deuxième photo jointe, on peut observer un blason dans le mur du chevet à pans coupés. Il s'agirait selon Frotier de La Messelière du blason de la seigneurie du Liscouet qui aurait érigé cette chapelle six ans avant la Révolution. Ce blason est "d'argent au chef de gueules rempli de 7 billettes d'argent, 4 et 3".

vendredi 24 juillet 2020

Chapelle de Rosquelfen en Laniscat: Bon Repos sur Blavet (22)

Difficultés sur la cinquième tranche des travaux de restauration

Etat du porche Sud le 21 juillet 2020
Après démontage de la façade du porche pour pouvoir redresser les deux piliers qui soutiennent la voûte d'entrée dans le porche, des difficultés imprévues apparaissent dans l'exécution de la technique de relevage des murs par méthode hydraulique, méthode choisie par l'Architecte du Patrimoine pour éviter le démontage complet des murs.



Des plots de béton ont été placés sous les murs afin de stabiliser la structure et servir de support à la mise en place de puissants vérins hydrauliques (50T). Sur la photo, on observe le creusement sous le contrefort du pilier Est de l'entrée.



Il se trouve que la pression exercée par quatre vérins de cinquante tonnes ne fait pas bouger le mur, mais provoque une fissuration incontrôlée des blocs qui constituent l'appareillage du mur. Cet échec de la méthode de relevage serait dû aux travaux antérieurs de renforcement de cette façade du porche, notamment par la présence de coulées de béton qui rigidifient l'ensemble du bâti, le rendant tout-à-fait réfractaire au moindre mouvement! Â ce stade du chantier, il ne reste plus qu'à tout démonter pour remonter dans la configuration d'origine, ce qui représente un surcoût et un important prolongement des délais.

lundi 13 juillet 2020

Peinture à l'huile et Rosquelfen en Bon Repos sur Blavet, Côtes d'Armor

Une découverte des dernières années: "le pardon de Rosquelfen", peinture à l'huile sur toile de Roger Candes...





Cette huile sur toile présente un réel intérêt pour ceux qui s'intéressent à l'histoire du village. Elle représente une procession du pardon sortant de la chapelle avec croix, bannières et même une statue dont on peut imaginer qu'il s'agit de Notre Dame de Bon Secours, honorée dans cette chapelle. Elle est portée semble-t-il dans son dais ou meuble de présentation et la procession se dirige vers le Nord, probablement pour suivre ensuite le chemin de terre qui passe devant la grande ferme toujours existante, pour se rendre sur le lieu du "Tantad" qui se trouvait à l'époque à l'Ouest du village, près de la voie romaine. Les costumes féminins correspondent aux costumes Fañch du début du XXe siècle, ce qui permet de dater approximativement l'oeuvre de cette période.

Mais qui est ce Roger Candes?? Il existe un peintre, artiste référencé et côté de ce nom: Roger-Lucien Candes 1907/1972, de l'Ecole Française qui pourrait être l'auteur de ce tableau. Sa signature pourrait    donner un indice supplémentaire à un expert dans la peinture du début XXe
NB/ Utiliser la fonction zoom sur la signature.
Information des derniers jours: ce tableau a été acheté par un particulier de Thonon-les-Bains dans un "bric-à-brac" de Biarritz il y a quelques années. Il est actuellement en cours de restauration à Thonon-les-Bains. Propriété d'un particulier, il n'est pas accessible au public.



jeudi 9 juillet 2020

Poème

Etrange mémoire...

Souvenirs et oublis font l'étrange mémoire
Qui façonne en secret les êtres d'aujourd'hui
Les souvenirs perdus s'évaporent d'une histoire
Quand une absence parfois, dans le coeur me poursuit

Landes du Liscuis

Perception bien vivante de passions émouvantes
J'admire encore le pourpre à cette fleur  divine
Rose vive épanouie dans l'aube renaissante
Caresses d'une voix douce que souvent j'imagine

Les rochers vieux gardiens aux crêtes du landier
Impassibles témoins de nos si courtes vies
Me rassurent et m'apaisent dans l'espace familier
Du décor immuable où dorment les oublis

Etrange mémoire douce, claire, obscure et cruelle
Aux beaux rêves gravés dans la pierre qu'elle scelle!

lundi 6 juillet 2020

Suite, chapelle de Rosquelfen en Bon Repos sur Blavet, Côtes d'Armor

Quelques détails peu visibles dans la chapelle en cours de restauration






Quelques détails peuvent échapper au visiteur (lorsque les visites seront à nouveau permises), même attentif, comme cette "greffe" sur un blochet sculpté du tout début XVe: nef de la chapelle. Seule la partie sculptée de ce blochet a été conservée, car le bois est dans un état très dégradé, compte-tenu de son âge!











Cette deuxième vue montre un autre blochet sculpté, situé sous l'emplacement de "l'accroche" de l'ancien jubé de la chapelle. On devine l'espace découpé dans la sablière et la corniche sculptées et sur lesquelles on peut voir les cerces à rainures, nouvellement peintes à la façon du XVe siècle par les bénévoles encadrés par l'architecte du Patrimoine, Léo Goas.









Autre blochet, audessous de l'encoche de fixation du jubé au XVIe siècle, en vis-à-vis du précédent.






Les deux premiers culots de voûte sculptés,  audessus du maître autel et dans l'axe de la verrière du chevet. La première sculpture est un visage barbu qui peut symboliser un Père Eternel, plaqué contre le mur du chevet.

NB: ces vues ont été réalisées récemment et fournies à l'association des Amis de la Chapelle de Rosquelfen, au cours de la visite de Monsieur Grammare, Délégué Départemental de la Fondation du Patrimoine des Côtes d'Armor, le vendredi 3 juillet 2020.

samedi 27 juin 2020

Dernière tranche de travaux sur la chapelle de Rosquelfen en Bon Repos sur Blavet (22)

Démontage de la façade du porche Sud de la chapelle de Rosquelfen




Les travaux de démontage du porche ont débuté en juin et présentent des difficultés inattendues. Le mur de façade a en effet été renforcé au cours du XXe siècle pour éviter tout mouvement des voussoirs, c'est-à-dire de la voûte en pierre. Ce démontage est rendu nécessaire afin de permettre le redressement des murs latéraux du porche sans les démonter, en utilisant la technique mise en oeuvre en 2013 pour le redressement du mur Nord de la nef (redressement sans démontage du mur par vérins hydrauliques et IPN.) Le travail de maçonnerie est réalisé par Pro BatiBreizh d'Hillion.



La façade d'entrée du porche est reconstituée au fur et à mesure du démontage de la maçonnerie. Les pierres numérotées sont replacées dans leur position d'origine sur le sol en attente du remontage après redressement du cintre dans sa forme d'origine.

samedi 20 juin 2020

Gravure sur pierre à Bon Repos sur Blavet, Côtes d'Armor

Desssin gravé dans le schiste Dévonien du Rocher du Marquis à Rosquelfen en Laniscat (22570)


Sur le sommet topographique du Rocher du Marquis, un point qui surplombe le Blavet et marque l'entrée dans la vallée de Bon Repos, le promeneur de passage peut observer ce dessin gravé dans la pierre depuis plusieurs décennies par un habitant de Rosquelfen. Ce dessin représente un couple regardant vers l'Ouest, c'est-à-dire vers Gouarec qui se situe à environ quarante mètres plus bas dans la confluence du Blavet et du Doré. L'homme est représenté de face sous la ceinture et de profil dans la partie supérieure. On remarque son chapeau et son attitude, les mains dans les poches. La femme est positionnée derrière lui avec la même position, la main gauche dans la poche . Son profil est marqué par un menton exagérément proéminent: un beau sujet d'étude pour les futurs achéologues!
Si cette gravure est contemporaine, la roche dans laquelle elle est gravée appartient au Dévonien moyen, un étage de l'ère primaire qui à cet endroit est daté entre 390 et 380 millions d'années.

jeudi 11 juin 2020

Peinture à Trémargat en Côtes d'Armor

La Belle Chasse en Trémargat

AJ 2019: rivière Belle Chasse: pastel sur papier
Secteur du moulin.

lundi 8 juin 2020

Minéraux radioactifs du Morbihan: la Kasolite de Lignol

La Kasolite de Kerségalec-en-Lignol, Morbihan.

Les meilleurs spécimens visibles en France proviennent de Kerségalec-en-Lignol. Il s'agit de placages en sphérules millimétriques orangées. Cette espèce radioactive est un minéral secondaire de la zone d'oxydation des gisements d'uranium. Son éclat gras particulier et sa couleur vive la distinguent des autres espèces secondaires de l'uranium à l'exception de l'uranotile béta. Sa formule chimique complexe est celle d'un silicate hydraté d'uranium et plomb: Pb(UO2)(SiO4)H2O.
Ce minéral appartient au système cristallin monoclinique. Son nom vient de la RDC (ancien Zaïre), de Kasolo dans la province du Shaba. Son habitus: en petits prismes allongés, parfois aplatis et souvent groupés en rosettes ou enduits cristallins. La couleur peut varier de l'orangé au rouge ou même au gris verdâtre. Dureté: 4-5 et densité: 5,9. La photo montre les agrégats en rosettes de quelques millimètres sur un fond d'hydroxydes de fer.
Il existe d'autres endroits en France où il est possible de rencontrer ce minéral, comme à Bigay, près de Lachaux, Lagadaillère, dans la Loire, près de Grury en Saône-et-Loire. La présence de ce minéral assez simple à identifier par son éclat gras, presque subadamantin, signe la présence de minéraux radioactifs comme l'uranotile et la pechblende qui ont été exploités par la Cogema dans ce secteur du Morbihan.
Sources:Les minéraux: Hervé Chaumeton, Eric Asselborn, Pierre-Jacques Chiappero et Jacques Galvier. Le Guide vert, éditions Solar 1987.

dimanche 7 juin 2020

Sculpture sur la chapelle de Rosquelfen en Laniscat (22)

Sur la partie haute de l'entrée Sud de la chapelle de Rosquelfen, il est possible de voir une sculpture originale et d'apparence très moderne alors qu'elle est datée par l'architecte du Patrimoine, autour de 1500, c'est-à-dire fin XVe, début XVIe siècle. Il s'agit d'un triple triskell stylisé plutôt rare pour cette période. Il semblerait selon l'architecte du Patrimoine, Léo Goas que cette entrée Sud de la chapelle a été enrichie avant la mise en place du porche réalisé un peu plus tard. Cette partie de l'édifice est actuellement sous échafaudages et inaccessible. Les travaux en cours sont destinés à redresser les murs du porche qui se sont écartés vers l'extérieur  à leur sommet, modifiant ainsi l'allure de l'entrée qui n'est plus un plein-cintre régulier mais une "anse de panier". 
Triskell stylisé, entrée Sud

 Â l'issue des travaux, le porche doit retrouver son aspect d'origine.
Ces travaux ne permetront pas cette année, la tenue du pardon dans la chapelle.

mardi 26 mai 2020

Patrimoine de Bon Repos sur Blavet, la chapelle de Rosquelfen, Laniscat 22

Suite de la cinquième tranche des travaux à la chapelle de Rosquelfen en Laniscat (22570)

Mise en place des éléments de la voûte de la nef par les charpentiers de Bretagne: alignement des cerces et poinçons ornés dans le respect de la chronologie historique (1395 à 1520). Les cerces du fond de la nef (côté clocher) sont les plus récents et ne disposent pas de gorge ni de culots de voûte en fêtage (XVIIe siècle, contemporains de la mise en place du clocher: 1668).

Cerces restaurés en chêne, réinstallés dans la nef

Les cerces début XVe présentent une gorge qui sert à emboîter les planches du lambris formant la voûte elle-même. Les culots sculptés d'origine sont réinstallés et alignés dans leur position d'origine. Les parties les plus abîmées des cerces sont remplacées par de nouvelles pièces de chêne.

Cerces et culots de voûte peints sur parties apparentes


Pigmentation des parties apparentes sous voûte par les bénévoles de l'association sous la direction de l'architecte du Patrimoine. Il s'agit d'une terre rouge associée à de la colle de poisson selon les procédés de l'époque (XVe).Le mélange est posé à chaud et sèche très rapidement.(coloration liée aux oxyhydroxydes de fer présents).





Détails sur les culots sculptés côté choeur et grande verrière
du chevet. Les parties non peintes sont masquées par la mise en place du lambris de la voûte qui est en préparation. Ce lambris est en chêne également conformément aux modes de réalisation des voûtes en bois au XVe siècle en Bretagne. La restauration respecte les procédés et couleurs d'origine. Les traces de pointes qui maintenaient le lambris sur les cerces, témoins d'une des restaurations "sauvages" antérieures, ont disparues.

samedi 16 mai 2020

Patrimoine de Laniscat: chapelle de Rosquelfen

Chapelle de Rosquelfen: dernière tranche de travaux

Toiture du porche enlevée pour démontage du pignon sud
La cinquième et dernière tranche des travaux sur la chapelle se déroule actuellement et comprend le redressement des murs du porche d'entrée Sud de la chapelle, ce qui oblige à démonter le pignon d'entrée afin de pouvoir restituer le plein-cintre roman d'origine. En même temps les "Charpentiers de Bretagne" de Moreac (Quistinic) refont la voûte de la nef. Ces travaux sont supervisés par l'architecte du Patrimoine Léo Goas Straaïger. Les "Amis de la chapelle de Rosquelfen" sont intervenus pour la découverture du porche et vont à nouveau intervenir pour l'application de la couleur sur les cerces, éléments de voûte de la nef, dans les jours qui viennent et dans le respect des mesures liées à la situation sanitaire du moment.

mardi 12 mai 2020

Poème

Mai 2020

Oh désir fou de liberté!
Puissant désir du mois de mai
Envie de vivre, envie d'aimer
Pour oublier à tout jamais
Un temps violent, fracturé!

Les Saints de glace, au rendez-vous
Parlent encore à ma mémoire
Dans ce lointain le saviez-vous
Coule la source où j'allais boire
Aux doux printemps des amours fous
Mai: fin de la floraison des rhododendrons

Faut-il encore un temps des larmes
Pour oublier le temps perdu?
Ce souvenir qui me désarme
Quand le moment est revenu
Des roses pourpres qui me charment

Beau printemps aux fleurs de velours
Aux ciels mouvants ou bleu d'azur
Hymne à la vie et à l'amour
La saison à notre mesure
Pour coeurs et corps des nouveaux jours

L'orage soudain vient me surprendre
Le vent diffuse sa chanson
Si je suis là, c'est pour l'entendre,
Respirer l'air à pleins poumons,
Goûter la pluie, caresses tendres

Comment répondre aux espérances,
Réenchanter le quotidien?
Les jours s'en vont, quelle importance
Quand les passions font vivre enfin
Bien avant l'éternel silence...

vendredi 8 mai 2020

Patrimoine artistique et vestimentaire breton

Les costumes traditionnels en Bretagne: en attendant le déconfinement...

Costumes féminins: Musée de Pont L'Abbé en 2019

En attendant de pouvoir à nouveau bouger un peu, jetons un regard sur un des costumes traditionnels de Bretagne qui représente une véritable réussite esthétique: le costume du pays Bigouden. Ce costume représente l'aboutissement d'une évolution de la mode en Bigoudénie qui s'achève avec le XXe siècle. Les costumes représentés ici  étaient portés pour des grandes occasions et sont encore portés aujourd'hui par les groupes ou cercles celtiques comme ceux de Pont-L'Abbé ou de Plonéour-Lanvern, en pays Bigouden.
C'est aussi l'un des costumes les plus colorés de Basse Bretagne avec celui de Plougastel-Daoulas. Il est tout-à-fait remarquable que ces sociétés très bien localisées (ici dans le Sud Finistère)aient développé un tel niveau esthétique qui inspire aujourd'hui des créateurs de mode comme Pascal Jaouen à Quimper.

Costumes féminins:
 Musée de Pont L'Abbé 2019



Détails: plastrons et manches. L'épaisseur de la broderie permet à un bustier féminin ou à un gilet d'homme de tenir en position verticale comme un vêtement de protection semi-rigide. La broderie est réalisée par des hommes compte-tenu de la difficulté à percer les couches épaisses de tissus (toile noire et lin). Les motifs de la broderie obéissent à des modèles précis: coeurs, plumes de paon, chaîne de vie, soleil, cornes de bélier (maout), arêtes de poisson,  et à une technique particulière de broderie. Le musée de Pont-L'Abbé, situé dans le château offre une information complète sur ce sujet aux visiteurs.

Haut de costume masculin
Musée de Pont-L'Abbé 2019





Détails sur un gilet d'homme
Musée de Pont-L'Abbé 2019

NB: cliquer sur les vues pour les agrandir.
Voir aussi les oeuvres contemporaines de Pascal Jaouen inspirées de l'esthétique Bigoudène.

lundi 4 mai 2020

Carnet de voyages

En feuilletant un carnet de voyages: Dessins



Comme on ne peut plus voyager par ce temps confiné, feuilletons nos carnets de voyages, une activité beaucoup moins impactante sur l'environnement que les voyages eux-mêmes!
Sur le chemin des Romantiques, d'Argenton à Nohant, à Neuvy-Saint-Sépulcre: cette église du XIIe siècle.
Plume sur papier pour cette reproduction de l'église de Neuvy-Saint-Sépulcre, bâtiment circulaire sur le modèle de l'église du Saint Sépulcre de Jérudalem par un architecte inspiré par les croisades. PJ 2004
.








Un autre exemple de construction, dans un pays qui ne possède pas de pierres de construction: Bruges la Belge et ses canaux, ses moulins, et son campanile ( ou beffroi)en briques rouges: magnifique construction au centre de la ville. Plume sur papier: dessin réalisé à partir du quai du Rosaire en 2006.










mardi 28 avril 2020

Minéralogie et pierres fines

La topaze

La topaze est une pierre fine dont le nom est utilisé souvent de façon abusive en gemmologie. Par exemple, le quartz fumé limpide, l'obsidienne et même certains corindons sont parfois nommés "topaze" ce qui est en principe interdit par le CIBJO, le gendarme des pierres précieuses, un domaine hyper contrôlé. Alors comment reconnait-on une véritable topaze?
Topaze, cristal de 6 cm, photo Transbaïkalie
collection ENSMP. Nelly Bariand.
C'est un silicate de composition Al2SiO4(F,OH)2, qui peut être incolore, fumé, blanc, bleu, verdâtre, brun jaunâtre, orange, rose, violet, brun. On voit bien que la couleur est le dernier critère à prendre en compte tant elle varie.
La topaze appartient au système orthorhombique, fait une dureté de 8 dans l'échelle de Mohs, un indice de réfraction va de 1,60 à 1,64 et une densité comprise entre 3,49 et 3,57.
Le minéral est fluorescent et transparent à translucide. C'est un minéral des pegmatites et veines de quartz de haute température. On le trouve surtout au Brésil (Minas Gerais), aux USA (Utah), au Pakistan, en Russie... et en France à Echassières, Razes... Les plus recherchées dans le monde sont les topazes impériales du Brésil.
Lorsque cette pierre est taillée, elle est difficile à certifier sans passer par quelques tests comme la réfraction et le calcul de la  densité.
En Bretagne, on en trouve à Montbelleux en Ille-et-Vilaine mais aussi à La Villeder dans le Morbihan. Elles sont moins spectaculaires que les topazes impériales, plus pierreuses mais parfois bien formées mais de petite taille.

mardi 21 avril 2020

Réflexions et confinement

Réflexions d'un confiné...

2020, année de grande crise avec arrêt brutal du monde de 2019, un moment qui donne le temps de réfléchir à l'après 2020.
Et qu'entendons-nous? un désir de retour à 2019, une attitude suicidaire face à la crise bien plus grave qui se profile: l'extermination des espèces vivantes dont la notre fait partie, car vouloir le retour du monde d'avant, c'est condamner nos petits enfants à ne pouvoir vivre sur cette planète.
Malgré la dégradation accélérée de l'environnement qui tue 700.000 personnes chaque année en Europe, malgré les incendies gigantesques d'Australie, d' Amazonie, aux Etats-Unis, malgré les disettes africaines et face à ce réel implacable, nous restons de marbre!
Quel sera donc le monde d'après le covid19? Imprévisible sans doute mais si le modèle reste 2019, il sera pire encore (avec une limitation sans précédent des libertés, traçages, privations de droits...) La conséquence sera un nombre de morts infiniment plus grand que par le coronavirus. S'il faut reprendre l'économie de "pleine croissance": avions, voitures, paquebots de croisières, tout ce qui conduit à une consommation inutile et énergivore (comme la 5G), un tourisme de masse aussi stupide que destructeur pour l'environnement, alors nous n'aurons rien compris et tout sera à craindre pour l'avenir.
Sur le chemin vert après retrait  des eaux du lac
de Guerlédan en 2015
Aujourd'hui on écoute les médecins parce que la mort frappe à nos portes, mais on n'écoute toujours pas les climatologues, naturalistes et hydrogéologues parce que ce qu'ils nous annoncent est différé, prévisible mais moins visible. Malgré l'affaissement de la vie constaté, nous restons indifférents à ce qui est en train de nous arriver.
Dommage! Nous avions l'occasion et  le temps nécessaire pour penser la vie autrement.
Aujourd'hui, dans mon village d'origine,l'actualité montre  un Blavet canalisé entre Gouarec et Bon-Repos, contaminé par une grave fuite de gas-oil, une triste illustration des atteintes à l'environnement et à la ressource en eau sans laquelle aucune vie n'est possible. Quand l'eau se retire, la terre se rétracte et la vie se retire aussi sans bruit...
L'urgence est donc de penser le monde autrement, de retirer à l'argent roi son pouvoir absolu et prioriser l'éducation, la pensée, la sagesse et la santé, une autre vision du monde  possible, la seule possible.

lundi 13 avril 2020

Art sacré en Kreiz Breizh

Les mystères du calvaire de l'enclos paroissial de Rosquelfen en Laniscat (22570) Bon Repos sur Blavet.
calvaire de Rosquelfen vu du clocher

Ce calvaire daté du tout début XVIe siècle se situe à proximité du porche d'entrée Sud de la chapelle de Rosquelfen. Inscrit IMH depuis 1964, il a subi de nombreuses dégradations liées à la Révolution (martelage des sculptures) et à l'action météorique accentuée par une hétérogénéité du bâti  dont les parties sculptées étaient destinées à l'instruction de populations illettrées à l'époque de sa construction.
Le calvaire a été  confirmé dans son inscription aux Monuments Historiques au moment où la chapelle et son enclos ont été inscrits IMH le 10 Juin 2014.
Un bel exemple d'un tableau de la Passion du Christ est donné par le panneau sculpté de sa face Nord, celle qui se trouve face à la chapelle et qui a fait l'objet en 2012 d'une interprétation par  un connaisseur de l'art sacré en Bretagne: Jeff Philippe (de St Agathon). Un document sur ce calvaire a été publié dans le cadre des travaux de l'association des "Amis de la chapelle de Rosquelfen"en fin 2012.

Les 7 personnages du panneau Nord
Jeff Philippe indique: "Jésus est au milieu devant Pilate (troisième personnage en partant de la gauche), celui-ci se lave les mains sur les conseils de sa femme (deuxième personnage en partant de la gauche). Un serviteur apporte une serviette (troisième personnage en partant de la droite). Le premier personnage en partant de la gauche a perdu ses jambes. On observe trois arcs mitrés ornés qui chapotent la scène et sous chaque arc, les arcs trilobés qui complètent le décor. Cette illustration s'apparente à un "haut relief" taillé dans une roche compacte à grain fin mais de quelle nature? l'érosion et la couverture végétale (ici des lichens) masquent complètement la granulométrie et les possibilités d'identification pétrographique de cette roche grenue.
En regardant de près la manière dont les sculptures sont érodées, on aperçoit une direction horizontale comme la diaclase(fissure sans déplacement) au centre du panneau et ces lignes en relief dans la partie supérieure, sur les têtes sculptées. Ce type d'érosion sélective indique une orientation des minéraux par couches exprimées par l'érosion différentielle. Ces figures d'érosion sont plutôt caractéristiques de roches détritiques comme le grès à grain fin. Comme aucun grès employé en sculpture n'est connu à proximité et en dehors des grès verts chloriteux de Châteaulin, d'où proviennent ces pierres sculptées du bâti de ce calvaire? Un mystère encore à résoudre...
NB: cliquer sur les photos pour les agrandir.

lundi 6 avril 2020

Poème

Tristesse d'un confiné

Que voulez-vous dire à cette infirmière,
Au petit soldat qui s'épuise au front
Où la vie trépasse dans un puits sans fond
Le vivant s'affole de sombre manière
Que voulez-vous dire à cette infirmière?

Je sais bien qu'avant pleurait l'infirmière
Sur le triste sort des services de soins
Le comptable est roi quand la vie n'est rien
L'hôpital expire, l'humain désespère
Que voulez-vous dire à cette infirmière?

Nous pourrions lui dire aussi qu'elle espère
Un peu de mémoire à nos dirigeants
Quand sera passé le temps violent
D'orage imprévu sur toute la terre
Que voulez-vous dire à cette infirmière?

Il faudra agir, il faudra défaire
L'étreinte funeste des hommes sans mémoire
Sans coeur, sans vertu, sans âme et sans gloire
Qui dictent aux soignants leur juste colère
Que pouvons-nous dire à cette infirmière?

Nous avons le coeur qui ne saurait taire
Le réel bilan de ce dur combat
Après la tempête la paix reviendra
Où les "invisibles" seront en lumière
Et nous le devons à cette infirmière!

jeudi 2 avril 2020

Solides de Platon et minéralogie

Solides de Platon et minéralogie

Comme annoncé et puisque nous avons tout le temps de nous y intéresser, je vais répondre à des questions sur ce sujet en commençant par quelques précisions minéralogiques les plus abordables, du moins je l'espère.
Un solide de Platon est un polyèdre régulier convexe et il n'en existe que 5 contrairement aux polygones réguliers convexes de la géométrie plane, en nombre infini.
Leur nom est lié au nombre de faces présentes comme l'indique le dessin. Le tétraèdre possède 4 faces, l'hexaèdre ou cube: 6 faces, l'octaèdre: 8 faces, le dodécaèdre: 12 faces et l'icosaèdre: 20 faces. Il faut donc savoir qu'un polyèdre convexe ne peut être un solide de Platon que si:
- toutes les faces sont des polygones réguliers convexes isométriques (s'ils sont identiques)
- aucune de ses faces ne se coupe, excepté sur les arêtes
- le même nombre de faces se rencontre à chacun de ses sommets.
Dans la nature, il existe bien d'autres formes comme le cuboctaèdre ou l'icosidodécaèdre qui sont des déclinaisons (dites: stellations) du dodécaèdre et de l'icosaèdre.
Un millénaire avant Platon, des peuplades d'Ecosse (âge du Bronze) connaissent semble-t-il déjà ces cinq solides dont les modèles sont conservés au Ashmolean Museum d'Oxford. On sait que les Celtes connaissent dans leur quadricèle les quatre éléments qui vont être associés à ces formes par Platon dans le dialogue: "La Timée". Ce sont donc les grecs qui établiront les bases mathématiques et scientifiques de ces solides. Les pythagoriciens connaissent la pyramide tétraédrique, le cube et le dodécaèdre. Archylas de Tarante (360 av JC) construit le premier dodécaèdre et Théétète d'Athène (360 av JC) est le premier constructeur des 5 solides chez les grecs. Dans "La Timée", Platon associe les 4 solides à 4 éléments: le cube: la terre, le feu: le tétraèdre, l'air: l'octaèdre et l'eau: l'icosaèdre. C'est Aristote qui nomme le 5e élément l'Ether, substanciel à tous les autres, l'Univers étant fait selon lui de cet élément (représenté par le dodécaèdre pentagonal). Euclide donne la description mathématique complète en 300 av JC dans "Les Elements".
Maintenant si nous allons sur Internet, on va trouver des sites qui vendent 7 solides de Platon! et jusqu'à 10!(plus il y en a plus on gagne d'argent!). Dans les solides rajoutés, on a la sphère qui n'est pas un solide de Platon, ou le merkabah (en hébreu: char du zodiaque) qui est une représentation ésotérique sans réalité physique: double pyramides tétraèdriques inversées imbriquées. Les nombreux sites de lithothérapie vendent ces solides en insistant sur le minéral utilisé: un cristal de roche à qui ils attribuent des propriétés hors de la réalité. En minéralogie, un cristal de roche est un tectosilicate ou dioxyde de silicium avec multiples traces: Al,Li,B,Fe,Mg,Ca,Ti,Rb,Na...OH,... hexagonal (réseau de Bravais), trigonal (groupe d'espace) à densité 2,65, indice de réfraction 1,54-1,55 avec des propriétés piézoéléctriques. C'est un résonateur utilisé dans les oscillateurs à grande stabilité, filtres utilisés en mode fondamental(inf à 30 MHz) ou harmonique(env 150 MHz). Le cristal de roche ou quartz alpha (cristallisation inf à 573°) n'est en aucun cas un diffuseur d'ions et pas plus un capteur ou récepteur d'ions, mais un résonateur. Il faut également savoir que le travail de façonnage du cristal de roche pour lui donner la forme des solides de Platon annule tout simplement ses propriétés naturelles, pourquoi? parce que le moindre choc ou chauffe, inévitable en façonnage par les techniques habituelles des lapidaires modifie l'organisation interne du cristal qui peut passer brutalement d'uniaxe à biaxe, inverser ses tétraèdres et se déstructurer, raisons pour lesquelles la préparation du "quartz" en électronique se fait par des techniques à froid qui tiennent compte de la fragilité de cette structure naturelle. Ainsi dans la plupart des sites, on est à propos des solides de Platon dans le domaine du spiritualisme (à ne pas confondre avec la spiritualité, tout-à-fait autre chose).
Pour voir les formes naturelles des solides de Platon, il suffit souvent de trouver des minéraux du système cubique comme la pyrite pour le cube ou le dodécaèdre pentagonal comme sur la photo jointe. Le tétraèdre se trouve dans la tétraédrite, un sulfoantimoniure naturel de cuivre et de fer à maille cubique. L'octaèdre est fréquent dans le spinelle, la magnétite, chromite etc..
L'icosaèdre forme le squelette des radiolaires, la pyrite (hémiédrie centrée m3 ou la répartition des ions de la maille cristalline est différente de la classe holoédrique  par exemple qui ne peut présenter cette forme).Je retiendrai donc le côté esthétique des solides de Platon qui font partie des merveilles de la nature dans laquelle nous vivons sans vraiment prendre le temps de la regarder et d'en apprécier la beauté. Ce que nous vivons aujourd'hui va-t-il nous faire réfléchir à notre vision et attitude par rapport à la nature? Espérons que l'avenir nous apportera une réponse positive.

vendredi 27 mars 2020

Peinture et confinement

Fresque peinte COVID19, confinement mars 2020

Recyclage de fonds de pots de peinture sur ciment (agglos): fresque grand format: 10m x 1,6m : mur mitoyen. PJ 2020

Détails côté Sud en cours...
PS: clin d'oeil à d'autres confinés hors la ville...(le haïku du jour)
Par un ciel voilé
Le souffle du vent de mer
Au temps solitude
(ou encore):
Etoile de mer
Tombée du silence la muse
Flux de vague à l'âme

mardi 24 mars 2020

covid19 et confinement

COVID19 et confinement

Nous voilà tous en introspection forcée à domicile, un moment unique dans l'Histoire contemporaine qui peut sans aucune hésitation être considéré comme la période de gestation d'un autre monde dont il faut espérer qu'il sera meilleur mais ce n'est pas certain tant l'intelligence paraît comme de plus en plus rare aujourd'hui, il suffit de survoler les textes polémiques de toute nature qui foisonnent sur la toile.Le temps viendra du bilan et il sera sans aucun doute lourd de conséquences mais en attendant gardons la tête froide. Je préfère donc pour ma part écouter des gens comme Boris Cyrulnik et lire Spinoza.
En attendant des jours meilleurs, j'utilise les vieux fonds de peinture stockés dans la cave pour "habiller" un mur mitoyen en agglos en "trompe l'oeil", une activité qui accélère le temps! Pour les habitués du blog, je vous parlerai bientôt d'internet à partir d'un domaine que je connais un peu: la minéralogie. En attendant, prenez soin de vous et protégez vous bien!

jeudi 19 mars 2020

poème

L'attente


Je regarde dans le jardin
Fleurir un beau mirabellier.
Le silence inhabituel de ce temps suspendu
Révèle d'anciens sons perdus,
L'étrange rumeur des insectes et des oiseaux
Dopés par le retrait des hommes...
L'invisible vivant impose sa présence
Et contre toute attente
Nous oblige à apprendre très vite,
 mieux entendre et à mieux voir
La vie qui nous entoure dans sa fragilité.
Comme dans un rêve alors je pense,
Dans la lumière déclinante du jour,
 Gaïa, notre mère  malmenée
Qui frappe à la porte de nos consciences...