Libellés

mercredi 26 août 2020

Mégalithe du Neolithique et chaos du Gouët, Côtes d'Armor

Menhir sur Sainte Anne du Houlin, commune de Plaine-Haute

Sur les chemins du chaos du Gouët, le marcheur peut tomber, en cherchant bien, sur ce menhir aux multiples noms (du fuseau, le Contentou(x), de l'Hôpital ou des Naux). Inscrit MH en 1967, il cache sous les arbres ses 5 mètres de hauteur. En Granite porphyroïde de Quintin, il présente une allure massive qui se termine en pointe avec une base proche de 3 m x 1,40m d'épaisseur. Il se dégage de cette pierre une puissance sourde et mystérieuse qui n'est pas sans rappeler l'effet produit par le célèbre "Rossil" du Nord de St Nicolas-du-Pélem, situé dans le même contexte forestier.


La face Nord comme la face opposée, de ce mégalithe (érigé entre -4500 et -2500 ans avant notre ère) a sans doute été façonnée au percuteur et présente une surface aplanie suffisamment large pour être visible de très loin. Sa position en presque sommet topographique comme de nombreux autres menhirs montre qu'il devait être visible de très loin, dans un environnement beaucoup moins boisé qu'aujourd'hui. Mais quel était le sens précis de ces monuments du Néolithique? Nous en sommes toujours à des hypothèses (voir kreizyarcheo et publications dans ce domaine).

 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire