Libellés

dimanche 27 décembre 2020

Les tempêtes de 2020: réflexions sur une année hors norme

 2020, une année charnière et hors norme...

tempête Bella du 27-12-2020: photo Pauline Norellou
L'an 2020 se termine dans la tempête mais aussi  avec l'espoir du vaccin qui débarque à peu près en même temps que les virus mutants qui s'adaptent à grande vitesse... Que retenir de cette année marquée mondialement par une situation sanitaire qui nous remet à notre place, c'est-à-dire dans le monde vivant et non au-dessus de celui-ci comme nous avions tendance à le croire? Et bien c'est sans doute le constat que la société ne va pas très bien. Dans notre pays, les manifestations de ce mal-être se voient depuis 2018 avec l'augmentation de la violence. "La société souffre comme le dit Cynthia Fleury du ressentiment, ce poison qui paralyse l'action et nous éloigne de "l'affectio societatis", élément essentiel du contrat social" (lire "Ci gît l'amer: guérir du ressentiment" Gallimard 2020).Nous voyons aussi, et les confinements successifs ont eu le mérite de nous faire réfléchir sur nos choix, nos comportements et nos erreurs passées, que l'avenir (cette "ombre du passé qui se projette devant nous", et dans laquelle on marche: Marcel Proust "Â la recherche du temps perdu") va dépendre de notre capacité d'adaptation à l'évolution de notre planète et au respect des équilibres naturels que nous impactons directement. Si nous poursuivons notre chemin d'avant 2020, nous reparlerons très vite de virus (grippe aviaire, peste porcine, coronavirus...) Â bon entendeur.....

Je souhaite à tous les lecteurs du blog (35visites/jour en moyenne)une meilleure année 2021 que la précédente, une bonne santé et un bon moral pour affronter sans aucun doute des temps qui n'auront rien d'une mer calme et d'un ciel sans nuage.

NB: photo copyrignt Pauline Norellou (tempête Bella.27-12-2020)

mardi 22 décembre 2020

Patrimoine architectural de Lanrivain, Côtes d'Armor

Au village de Saint Antoine en Lanrivain...

Chapelle Saint Antoine en Lanrivain
Dans le pays Fañch Krec'hiou ("pays" traditionnel de la danse "tro plin", partie "d'en haut" sur le granite de Quintin), on peut admirer dans un village typique du pays, cette chapelle inscrite MH depuis 1932. Ce village restauré et siège d'une animation réalisée chaque année par "Les Lieux Mouvants" et "Dialogues avec la nature" voit passer des artistes et célébrités nationales (voir les articles sur ce blog, notamment année 2016). Le village abrite aujourd'hui un "Institut du jardin et du paysage en Bretagne", recevant des stagiaires et également affecté comme toute activité en 2020 par la situation sanitaire du moment.

La chapelle du XVI e (de fin XVe au XVIIIe, nef du XVIe) ne possède aucune ouverture au Nord mais par contre, des ouvertures originales au Sud.

Oculus à remplage original. PJ2016


C'est le cas de cet oculus en granite qui dispose d'un remplage original et particulièrement rare, composé à la manière d'un triskel stylisé à mouvement lévogyre autour d'un centre parfaitement circulaire délimitant 7 panneaux vitrés. La finesse de ce remplage est une prouesse des bâtisseurs car le matériau ici n'est pas du tuffeau de Loire mais du granite dont l'état de conservation est tout-à-fait remarquable. Le mur est en grand appareillage de granite, le matériau que l'on trouve sur place en abondance et dont les grands blocs arrondis font partie du paysage sur le granite de Quintin.

samedi 12 décembre 2020

Poème

"Winter is coming!"


Pandémie, 

ce fait de l'an,

un tourment

qui déconstruit

et donne le "la",

le son du glas

sur le pays confiné.

chemin à Rosquelfen en hiver 2014
L'humanité désorientée

ne sait plus

distinguer l'essentiel du superflu.

Soupirs,

désirs,

penser demain

si loin

dans le futur

quand la nature

donne des signes

de chant du cygne.

Comprendrons-nous la terre?

Continuer à faire d'un paradis un enfer

nous condamne à jamais.

Saurons-nous désormais

faire les bons choix?

L'hiver est là...


lundi 7 décembre 2020

Patrimoine de Bon Repos sur Blavet en Côtes d'Armor

Ambiance de fin du jour dans l'abbaye de Bon Repos, fin août 2020



soir d'août dans l'abbaye en 2020

 


Pour apprécier le charme romantique des ruines de Bon Repos, il fallait se trouver le 26 août dernier dans le cloître de cette ancienne abbaye cistercienne fondée par les vicomtes de Rohan (Alain III et Constance de Bretagne Penthièvre, son épouse en 1184). Bien entendu, les bâtiments actuels ne sont pas du XIIe mais du XVIIIe siècle dont ils révèlent les techniques de construction (à chaux et à sable) et le style (voûtes en anse de panier pour le cloître dont il ne restait qu'une arche en 1985.





Le cloître et l'Arbre à voeux de Trevor Leat
Le 26 août 2020, dans ce décor très inspirant, on pouvait entendre les artistes  Alice Soria Cadoret, Rozenn Talec et Florent Bigoin dans un concert en trois actes dans cette ambiance de début de nuit et en présence de l'oeuvre encore sur place aujourd'hui de Trévor Leat, un géant d'osier parfaitement à sa place dans ce cadre unique et enchanteur, un décor à revoir dès la fin du confinement...


mardi 1 décembre 2020

Peinture en Kreiz Breizh

Matin d'automne sur les Gorges du Daoulas, Bon Repos sur Blavet, Côtes d'Armor





Cheminement vers l'Ouest sur les "hauts" des gorges du Daoulas. Huile sur bois 59x40 PJ 2020

Version pastel sur papier 60 x 40 AJ 2020