Libellés

lundi 12 août 2019

Carte Blanche à Sainte Brigitte, Morbihan

Carte blanche à Mael Garrin 
Dimanche 25 août – Salle des fêtes – 20 h 30 
« À la découverte des papillons de nuit »
Ayant toujours vécu à Sainte-Brigitte, Mael Garrin a été très tôt sensible à la nature environnante. Ce jeune entomologiste est désormais salarié depuis 3 ans du Groupe d’études des invertébrés armoricains à Rennes. Co-auteur de l’ouvrage collectif « Atlas des papillons diurnes de Bretagne », paru en 2017, il est actuellement le coordinateur des recherches en cours pour le futur « Atlas des papillons de nuit ».

Sa Carte blanche sera organisée en deux temps :
- Une première partie de soirée en salle pour un exposé illustré sur l’histoire de l’étude des papillons en Bretagne, leur diversité dans la région et les spécificités des différents groupes (modes de vie, lien aux plantes, époque de visibilité, etc.).
- À la tombée de la nuit, place à l’observation sur le terrain.
Exceptionnellement, cette Carte blanche aura donc lieu le dimanche soir, à 20 h 30.
Gratuit et ouvert à tous.
Poursuite des échanges autour d’un partage convivial. Boissons et gâteaux bienvenus, comme à l’accoutumée.

vendredi 9 août 2019

Poème

Les chemins oubliés

Te souviens-tu dans la vallée
De cette flore et son parfum
Bruyères sauvages du vieux chemin
Vertes fougères et graminées?
Chemin creux à Canac'hlaeron

Ombre portée sur le Blavet
De la forêt et ses clairières
Arlequin d'ombre et de lumière
Sur le chemin où je m'en vais

Sous le verrou de Castel Cran
La vallée s'étire au soleil
Le Bonnet Rouge est en sommeil
Gardien des légendes d'antan

Landes du Liscuis



Je me souviens d'un bel été
D'une rencontre singulière
Dans l'endroit qui soudain s'éclaire
Instant d'harmonie révélée

J'imagine derrière l'horizon
Quand le soleil au soir décline
La silhouette que je devine
Sur le chemin des sensations

L'astre du jour perd sa puissance
Bientôt l'automne des derniers feux
Dans la vallée le chemin creux
Se fige en perpétuel silence.

mardi 6 août 2019

Les Chemins de l'Archéologie à Plussulien, Côtes d'Armor

Rencontre préhistorique sur le thème de l'alimentation à Quelfenec en Plussulien le 18 août prochain.

Le Dimanche 18 août, l'association "les Chemins de l'Archéologie" de Plussulien organisent une rencontre préhistorique dédiée à l'alimentation. Au cours de cette journée, il sera possible de découvrir et d'expérimenter les méthodes de chasse, la cuisson des poissons, la fabrication de galettes, de poteries, l'allumage du feu, la taille de flèches...
Il sera également possible de suivre une visite guidée du site racontant l'histoire de la hache polie  en passant par les connaissances géologiques du site de Quelfenec et les résultats du rapport de fouille  archéologique (Charles Tanguy Le Roux).
Ces animations seront l'occasion de passer un bon moment pour les petits comme pour les grands. Alors n'hésitez pas à venir à Plussulien sur le site historique de Quelfenec à partir de 11h le dimanche 18 août.
Voir l'affiche jointe (cliquer pour agrandir) pour détails complémentaires.

lundi 5 août 2019

Chapelle de Rosquelfen en Laniscat, Côtes d'Armor

Exposition dans la chapelle de Rosquelfen achevée le 4 août avec 450 visiteurs sur les huit jours.


C'est donc un bilan très positif pour les "Amis de la chapelle de Rosquelfen" qui ont pu faire découvrir le travail de restauration engagé depuis 2010 dans cet édifice religieux, ancienne église tréviale de Rosquelfen dépendant de Laniscat. Par la même occasion, les artistes présents ont également dialogué avec les visiteurs souvent très intéressés par leur travail. Près de 222 personnes ont participé au tirage au sort du tableau offert par Louis Guégan et c'est un sarthois qui l'a emporté (G.Oreal de Mansigné)
Cette exposition a été sans aucun doute favorisée par le son et lumière de Bon Repos qui a attiré beaucoup de monde sur le secteur et surtout à partir du 31 juillet. Rosquelfen est en effet à quelques kilomètres seulement du site de Bon Repos et sur la même commune (Bon Repos sur Blavet aujourd'hui).







Quelques vues de l'intérieur de la chapelle au moment de l'exposition, pour se faire une idée de cet événement jugé très intéressant par les visiteurs et confirmé par les remarques laissées sur le livre d'or.
A droite de la photo, les oeuvres au pastel d'Annie Jézéquel et devant le choeur, les broderies de Maryse Penault.



Sur cette vue de la chapelle sud et plaqué contre le mur Est: l'ancien jubé de la chapelle, transformé en retable et classé depuis 1964. Devant le jubé, les sculptures de Clotilde Cousin et broderies de Maryse Pénault. Au premier plan, le tableau offert par Louis Guégan, paysage champêtre du Kreiz Breizh (Plouguernevel). On peut également observer le travail de restauration des sablières et corniches très ouvragées de l'édifice dans un endroit considéré par l'architecte du Patrimoine comme le plus ancien (avant ouverture par arcade sur un transept) avec ses entraits et poinçons d'origine ainsi que la panne faitière d'un seul tenant qui donne la dimension de l'édifice au XIVe siècle.

mardi 30 juillet 2019

exposition dans la chapelle de Rosquelfen en Laniscat, Côtes d'Armor

Chapelle de Rosquelfen en Laniscat: Bon Repos sur Blavet (22570): actualité

Depuis le 28 juillet, la chapelle de Rosquelfen est ouverte tous les jours de 10h à midi et de 14h à 18h, jusqu'au 4 août inclus. Depuis dimanche, plus de 170 personnes se sont déplacées pour la visiter  et découvrir l'exposition peintures-sculptures- broderie d'art. Cette initiative des "Amis de la chapelle de Rosquelfen" permet de découvrir également les travaux réalisés sur le bâtiment ainsi que les détails du "reste-à-faire": la voûte de la nef et le porche de la chapelle. Le tirage au sort du tableau offert par Louis Guégan sera réalisé dans l'après-midi du 4 août.

C'est également l'occasion de découvrir le travail des bénévoles comme ce mobilier ou dais-retable polyptyque: une reconstitution dans l'esprit du début XVIe siècle de l'ancien dais présenté ici à côté du nouveau. Commencé en 2010, il est enfin pratiquement terminé (reste la couche de protection de la polychromie à réaliser).


mercredi 10 juillet 2019

Poème

La mémoire et l'oubli...

Souvenirs et oublis, l'expérience de l'absence
Quand la mémoire construit des mondes lumineux
Le poète les décrit aux vivants en partance
Sur le vaisseau des rêves vers un paradis bleu

Jardin et maison en mai 2019
Les oublis sont pétales détachés de la rose
Comme les mois, les saisons et la fin des beaux jours
Dans le jardin fleuri où je fais une pause
La mémoire imagine d'improbables retours..

Dans l'ombre sous les chênes, j'entends une voix douce
Un murmure sans témoin au ton confidentiel
Le temps est au beau fixe, étendu sur la mousse
Un rêve s'évapore sous les feux du soleil

Je revois dans l'instant, la douceur d'un sourire
Et la voix si troublante de l'éternelle jeunesse
Les moments partagés, les rires et désirs
Dans un parfum de fleurs qui chaque année renaissent

Mémoire, ma soeur cruelle, pourquoi tu me tourmentes
Au souvenir béni de ce temps disparu?
Le vivant passe vite, et le vent sur la lande
Ne peut faire oublier ce qui ne viendra plus.

lundi 8 juillet 2019

Ouverture de la chapelle de Rosquelfen en Laniscat, Côtes d'Armor

Exposition peintures, sculptures, broderie d'art, du 28 juillet au 4 août dans la chapelle de Rosquelfen en Laniscat: 22570 Bon Repos sur Blavet.

Comme dans les années précédentes, du moins celles où l'exécution des travaux de restauration  permettait de faire des animations dans la chapelle, celle-ci sera ouverte du 28 juillet au 4 août. Pour les détails de cette exposition, voir l'affiche jointe. Un tableau offert par l'un des exposants (Louis Guégan) est à gagner en fin d'exposition. Le tableau concerné qui représente un paysage champêtre du Kreiz Breizh a déjà été présenté au public lors du repas du pardon de la chapelle, le 7 juillet à Laniscat et une centaine de personnes ont été intéressées, ce qui est très encourageant pour les bénévoles de l'association. Un tirage au sort sera donc effectué le dernier jour de l'exposition, c'est-à-dire le 4 août prochain (participation possible jusqu'à cette date). Cette semaine d'ouverture chaque jour va aussi permettre aux visiteurs de découvrir la chapelle et les efforts très importants déjà consentis pour sa restauration ainsi que le "reste à faire": le porche d'entrée et le berceau de la voûte intérieure (nef).

vendredi 5 juillet 2019

Mobilier de la chapelle du Crann à Spézet, Finistère

Un dais-retable polyptyque dans la chapelle du Crann à Spézet (29)

Pour comparer les usages de polychromie du XVIe siècle avec la réalisation faite par les bénévoles de la chapelle de Rosquelfen en Laniscat, il est intéressant de regarder le dais-retable de la vierge situé dans le choeur de la chapelle du Crann, très connue des gens du pays pour son célèbre pardon et sa motte de beurre qui était autrefois, partagée entre les paroissiens à l'issue du pardon  le dimanche de la Trinité (16 juin en 2019).
Il s'agit d'un dais quadriptyque dont il ne reste en place que les deux portes des panneaux latéraux; les portes de devant ne sont plus visibles sur ce dais. Leur poids considérable (l'épaisseur nécessaire à la sculpture des bas-reliefs dans la masse devait peser sur les gonds) est sans doute  une  des raisons de leur retrait avec également, le manque de place pour les maintenir ouvertes. On observe sur cette vue que la vierge n'est pas en bleu dominant, contrairement à N.D. de Bon Secours à Rosquelfen, mais en rouge et or; le rouge étant une couleur assez fréquente et  surtout destinée aux martyrs dans l'iconographie religieuse de cette époque.
Ci-dessous, un texte que l'on trouve à proximité et dans la chapelle du Crann qui renseigne le visiteur de passage.








Sur cette dernière photo, certains ont vu les portes manquantes du dais retable encadrant la statue polychrome de Saint Laurent. En réalité ce n'est pas si évident car ces deux panneaux représentent quatre épisodes de la vie de Saint Laurent et pourraient bien constituer les restes d'un  autre meuble:  un dais pour  la protection de cette statue
(cliquer sur les images pour les agrandir).
Autres éléments majeurs dans cette chapelle: les vitraux d'époque (XVIe) parfaitement conservés et classés depuis 1902.

mardi 25 juin 2019

Chapelle de Rosquelfen en Laniscat 22570 Bon Repos sur Blavet

Pardon de la chapelle de Rosquelfen le 7 juillet 2019

Le premier dimanche de juillet correspond à la date annuelle du pardon de la chapelle de Rosquelfen, et cette année, c'est le 7 juillet. Cérémonie religieuse avec procession et tantad à partir de 10h30. Autrefois, la statue de Notre Dame de Bon Secours était portée en procession par des femmes,  mais aujourd'hui cette statue est portée par des hommes jusqu'au lieu du tantad, à proximité du grand calvaire de mission. Cette cérémonie est suivie d'un pot de l'amitié sur place puis d'un repas à la salle des fêtes de Laniscat (12€ pour un adulte et moitié prix pour un enfant).
Cette journée festive est toujours très suivie par les habitants du pays qui tiennent à cette très ancienne tradition. Elle permet aux familles de se rencontrer et de suivre l'évolution des travaux de restauration. Ceux-ci sont en mode "pause" depuis 2018 mais devraient s'achever bientôt. Pour cette dernière tranche de travaux qui comporte le berceau de la voûte de la nef et le porche d'entrée Sud, les bénévoles de l'association des "Amis de la Chapelle de Rosquelfen" s'activent encore pour des actions ponctuelles et la recherche de dons (voir dépliants de la Fondation du Patrimoine à l'entrée de la chapelle et conditions de la réduction fiscale pour chaque don).

mercredi 19 juin 2019

Archéologie expérimentale au Liscuis: Bon Repos sur Blavet 22570

Abattage d'un arbre de grande taille par les moyens du Néolithique: ouverture au public le samedi 29 juin 2019 au Liscuis: au début du chemin menant aux allées couvertes à partir de la route qui va au manoir du Liscuis à Bon Repos.

Cette animation fait suite et achève une phase d'archéologie expérimentale menée par des archéologues et chercheurs de Rennes. Si l'abattage d'un arbre jeune, d'une trentaine de centimètres de diamètre est réalisée en quelques heures avec des haches en métadolérite de Quelfenec, le chantier n'est plus le même avec un vieux chêne d'un mètre de diamètre! Les techniques utilisées diffèrent ou du moins la procédure d'abattage n'est plus la même et c'est ce que viennent expérimenter au Liscuis les chercheurs en archéologie.

mercredi 12 juin 2019

Poème

A Saint Ignace, un loup...

Aurais-je donc rêvé le loup de Saint Ignace
Près de la source vive, à l'ombre des vieux chênes
Au coeur de la forêt où la mémoire m'entraîne
Instants de temps figés où se perdent nos traces?
Chapelle de St Ignace au coeur de Quénécan

Je n'ai pas oublié les ombres du sous-bois
Les rayons lumineux sur les amas de pierres
Nos coeurs à l'unisson et le grand manteau vert
Des mousses et des fougères amortissant nos pas

Un léger souffle d'air anime les grands hêtres
Et sous leurs branches basses, sortant de la pénombre
Une ombre noire dressée en silhouette sombre
Traverse cet endroit où l'étrange me pénètre
Stèle gravée à la macle de Rohan

Je passe encore parfois dans le sous-bois perdu
Poursuivant le chemin des amants égarés
Je retrouve la stèle à surface gravée
Gardienne des secrets d'un passé révolu

La mémoire alimente la force qui nous mène
Et impose aujourd'hui les chemins de son choix
Le hasard ne peut rien et rien ne changera
En éternel printemps les saisons qui s'enchaînent.

samedi 8 juin 2019

Patrimoine vestimentaire du pays Fañch

Le dernier costume de ville porté dans le Fañch diazou, région entre Gouarec et Saint Nicolas-du-Pélem (Côtes d'Armor).
 Les gens de Gouarec qui sont nés avant 1950 se souviennent sans doute des costumes portés par les femmes du pays Fañch, un costume sans couleur, totalement noir mais parfois très richement brodé.
Costume féminin, pays Fañch

PJ:Grand châle de dos
Sur ce mannequin de couturier (sans tête et donc sans coiffe), on peut voir le tablier brodé sans devancier et le grand châle noir brodé dont la mise en place est tout un art!
Vu de derrière, il est possible d'admirer le travail de broderie, une signature du rang social de la personne qui le portait. Ces pièces de costume sont aujourd'hui exceptionnelles et rarissimes. Elles représentent une partie du patrimoine vestimentaire de la première moitié du XXe siècle et demeurent les témoins de cette époque.
La femme en costume Fañch est représentée à Gouarec sur le monument aux morts de la commune situé à proximité immédiate de l'église en cours de restauration (réalisation Le Bozec).

coiffe Fañch diazou.Photo Sohier



Un anachronisme toutefois dans ce monument pour les gouarécaines: les sabots de bois! Ce costume était porté avec des chaussures de ville et non des sabots de bois comme le soulignaient autrefois les anciennes du pays.
La dernière mode ou coiffe portée dans le Fañch diazou est ici vue de derrière (photo extraite de carte postale). La dénomination Fañch viendrait de cette mode dite "fanchon" où les cheveux sont apparents dans un chignon sous la coiffe, une mode qui s'arrête(lorsque l'on vient de Caurel) à Plouguernevel où l'on entre dans le terroir fisel.
NB: sources, photos PJ, pour la coiffe: Sohier: ACSP de Saint Nicolas du Pélem

dimanche 2 juin 2019

Patrimoine de Saint Aignan en Morbihan

Au coeur de la forêt de Quénécan, la chapelle Saint Marc (Saint Aignan):

Lorsque l'on prend la route du Gouvello (Sainte Brigitte) à Saint Aignan, un peu après le village de Lanmeur, une pancarte récente indique la chapelle de Saint Marc au bout d'une petite route à gauche. Cet endroit mérite une visite et pas seulement pour la chapelle qui ressemble à celle de Saint Ignace plus à l'Ouest, mais pour l'environnement boisé exceptionnel. La chapelle est en effet construite sur le flanc Est de la butte Saint Marc qui a protégé les arbres des grandes tempêtes du XXe siècle (dont celle de 1987 qui avait ravagé une partie de la forêt).
 Le visiteur peut donc admirer à cet endroit les chênes et hêtres pluricentenaires pour certains, dans un décor magnifique et sur le relief Briovérien du fameux "crochon" de Quénécan, un pli anticlinal dont le coeur Briovérien* part de l'étang du Fourneau en passant par Saint Ignace et Saint Marc.
Cette chapelle date de 1689 si on se réfère à la date inscrite sur l'entrée Ouest. Elle aurait été reconstruite au XIXe (Patrimoine de Saint Aignan: infobretagne). Au dessus de la porte Ouest, une pierre gravée correspond au blason de la famille de Rohan avec ses 9 macles caractéristiques (cliquer sur la photo pour l'agrandir).
Les habitants du pays parlent également d'une fontaine  mais qui reste encore à localiser. Un beau ruisseau coule en effet à proximité et une source apparait également en bout de route, à l'arrivée sur le site.
Autour de la chapelle Saint Marc...
*Briovérien: étage géologique antéprimaire ou Paléozoïque, composé ici de schistes gris. Pour le Briovérien supérieur: autour de 600 à 540 Ma.

dimanche 26 mai 2019

Succès de la Carte Blanche du 26 mai à Sainte Brigitte, Morbihan

Voir sur kosterc'hoad-pj (ou taper kostarhoad-pj.blogspot.com), l'article sur cette journée où plus de 150 personnes se sont déplacées pour visiter cette exposition aussi rare que remarquable, avec la participation de gens du pays, collectionneurs, musiciens et connaisseurs des  costumes traditionnels. C'est un succès qui confime l'intérêt des habitants pour leur patrimoine, y compris vestimentaire qui fait partie de l'Histoire et offre une fenêtre intéressante sur les traditions et coutumes d'une époque qui est celle de nos parents et grands-parents, finalement pas si éloignée de nous...