Libellés

mercredi 27 février 2019

Patrimoine de Sainte Brigitte en Morbihan

La fontaine Saint Ignace en forêt de Quénécan; Sainte Brigitte (56)

Dans le petit patrimoine rural de cette commune dont il a été question récemment ( une église pleine pour la Carte Blanche du 24 février), figure au coeur de Quénécan une fontaine déjà citée dans ce blog (illustration du poème "La Source" du 21 juin 2012)  dont les eaux sont réputées les plus pures du pays et lorsque l'on situe cette fontaine dans son contexte géologique, on peut constater en effet qu'elle bénéficie d'une situation et protection exceptionnelles. Elle est dans les formations briovériennes du centre de ce que l'on nomme le "crochon" de Quénécan et encadrée par les reliefs de grès armoricains qui forment l'ossature de la courbure en S de cette forêt et par la couverture forestière elle-même.
Fontaine St Ignace aux trois bassins
Cette fontaine sans aucun doute très ancienne (certains auteurs parlent de l'époque celtique) est christianisée au Moyen-Âge et placée dans le patrimoine de Saint Aignan sur le site infobretagne, ce qui n'est pas exact si l'on tient compte des limites communales créées à la Révolution (St Aignan comme Ste Brigitte étaient alors des trèves de Cléguérec). En effet, la chapelle de Saint Ignace est bien sur Saint Aignan mais la fontaine est incontestablement sur Sainte Brigitte.L'explication de cette appartenance à St Aignan pourrait être d'ordre cultuel, la fontaine étant associée à l'usage de la chapelle.  La fontaine aux trois bassins dispose d'une niche en face de chaque bassin; l'une d'elles recevait la statue de N.D. de la Force, patronne des forgerons, et les deux autres, Saint Ignace et Saint Méen.
Selon le témoignage d'une habitante de Ste Brigitte (Mme le Polotec, collectage de MC.Garrin en 1998), les enfants qui tardaient à marcher étaient envoyés à cette fontaine. Les anciens utilisaient également cette eau contre la typhoïde. Aujourd'hui, les niches ont perdu leurs statues mais l'eau pure de St Ignace continue à couler au coeur de la forêt dans cet endroit mystérieux et secret.
NB: Témoignages de Mme Videlo et Polotec dans "Kostarc'hoat. Renaissance d'un terroir de Basse Bretagne".P.Jézéquel et J.Y.Hélard 2001, éditions Coop Breizh (éd épuisée).

lundi 18 février 2019

Patrimoine de Bon Repos sur Blavet, Côtes d'Armor

Le pont de Bon Repos sur le Blavet en février

En février 2019, le pont de Bon Repos constitue le seul franchissement du Blavet canalisé, entre Gouarec et Saint Aignan. En effet à partir de la prochaine écluse vers l'Est, dite de Nicoleau (un ancien propriétaire), sur les cartes: écluse de Bellevue, et plus anciennement: écluse des Forges, commence le lac de Guerlédan, la plus grande réserve d'eau douce de Bretagne: 55 millions de mètres cubes et 400 hectares de surface pour une longueur totale de 12 kms.Sur cette vue prise début février, on observe le niveau  assez important des eaux, une situation normale en cette saison. Le passage éclusier réalisé entre 1830 et 1840 constitue une rupture dans l'agencement des arches de l'ancien pont construit par les moines de l'abbaye à proximité.

Cette seconde vue (montage) donne un aperçu
 du pont avant l'aménagement du Blavet en canal. Ce pont avait dix arches et a été construit
sur les vestiges d'une ancienne structure d'époque gallo-romaine si l'on se réfère à la thèse de Jean-Yves Eveillard sur la voie romaine de Rennes à Carhaix.Ces  vestiges antiques ont été mis à jour au moment des travaux d'aménagement du vieux pont pour le passage de la navigation sur le canal.

Sources: J.Y Eveillard "La voie romaine de Rennes à Carhaix. Recherches autour d'un itinéraire antique" Thèse de 3e cycle présentée en 1972 et publiée en 1976.

mercredi 13 février 2019

Information à propos des images du blog


Using images from the blog "rosquelfen-pj
Several websites use the blog illustrations without specifying their origin. So remember that the photos are free of rights on the express condition that their origin is indicated, which is the least of things!Several sites (in english) like gerhardhealer.com or jennymhaineslpc.com make a use that is a pure and simple appropriation of the blog photos. For sites like thegalerie.eu, it's the same thing (in a  heading: rosquelfen-heritage) without adress usable to communicate; as much abuse in the absence of respect for sources; sites to avoid so...

Patrimoine de Sainte Brigitte en Morbihan

Carte Blanche à Sainte Brigitte le 24 février à 15h dans l'église du village

Qui ne connait pas encore aujourd'hui les journées "Cartes Blanches" de Sainte Brigitte, cette charmante commune boisée (60% de forêt sur son sol) et à la limite Côtes d'Armor et Morbihan, dans cet espace naturel dominé par la forêt de  Quénécan?
Sur cette ancienne carte postale d'avant les années 1930, on aperçoit l'église et son enclos avec escalier donnant sur un échalier, la protection habituelle des cimetières qui alors, entouraient les églises dans chaque paroisse (on distingue encore des croix de bois derrière le mur et la flèche du petit clocher n'est pas la flèche actuelle plus courte). L'église et son histoire qui va du XVe au XIXe siècle raconte aussi l'histoire de Sainte Brigitte, de son sol (les pierres du bâti), de ses habitants (dont la liste des morts des guerres successives du XXe siècle). Cet élément du patrimoine révèle donc bien des choses sur ce village qui possède aussi un vestige très important de l'histoire de la maison de Rohan: le vieux château ruiné des Salles près de l'étang du même nom.
La vue aérienne du bourg dans les années 1950, marquées par le déclin rapide de la population rurale et la déprise agricole, montre la place de l'église dans un village qui ne compte que quelques maisons (l'habitat de Ste Brigitte est très dispersé sur l'ensemble de la commune).
Ste Brigitte appartient au petit terroir "koste 'r c'hoed", connu pour sa célèbre gavotte koste 'r c'hoed en ronde fermée, très prisée des amateurs de festou noz, avec Perret qui est le centre de ce terroir avec la Lande de Gouarec qui est en Plélauff et la partie Est de Lescoët-Gouarec.
Le 24 février à 15 h et dans l'église (gratuit), je présenterai avec Irène de Château-Thierry, déléguée et responsable de la commission d'art sacré du diocèse de Vannes, les "mystères de l'église de Sainte Brigitte" en parlant pour ce qui me concerne, des pierres du bâti et donc des particularités géologiques de la commune qui n'en manque pas.

jeudi 7 février 2019

Pétrographie en Kreiz Breizh

Un échantillonnage exceptionnel des granites du Massif Armoricain à "La Vallée des Saints" en Carnoët (Côtes d'Armor).

Santez Katell: Ste Catherine



Les statues réalisées en 2018 offrent déjà à elles seules un bel échantillonnage de roches armoricaines comme cette tête de Sainte Catherine faisant partie d'un ensemble de 4 éléments sculptés par Jean-Philippe Drevillon dans le granite clair de Louvigné-du-Désert.



Sant Bihui: St Bieuzy




La statue de St Bieuzy, dans le même granite (Louvigné-du-Désert) a été sculptée par Bruno Guyader. Elle fait une hauteur de 5m.

Sant Paban: Saint Paban








Cette sculpture est réalisée par Christophe Le Baquer dans le granite rose de la Clarté. Elle fait une hauteur de 4m60.



St Guillaume Pinchon 





Saint Guillaume Pinchon (Sant Gwilherm) est réalisé dans le granite clair de Cléder (29) par Vivien Gamba et fait 2m76. La  cruche située devant lui est sculptée dans un bloc de cornéenne à andalousite, variété chiastolite (Kerphalès en Glomel, matériau exploité sous l'appellation de guerphalite).

Santez Onenn

Santez Onenn ou Sainte Onenn est réalisée dans le granite rose de Perros-Guirec par Seenu Shnmugam et Gabrielle Shanmugam. La statue fait une hauteur de 4m50.

Bien d'autres granites sont utilisés par les sculpteurs de la Vallée des Saints et donnent un aperçu de la diversité de ces roches grenues réputées pour leur dureté et leur longévité.
Voir au sujet de la Vallée des Saints, l'article du 8 juillet 2013 sur ce blog.
Informations sur le site de Carnoët: contact@lavalleedessaints.bzh ou lavalleedessaints.com
Cliquez sur les vues pour les agrandir.