Libellés

vendredi 22 février 2013

Patrimoine,chronologie historique

Chronologie et histoire de la chapelle de Rosquelfen

En 2012, les travaux de l'architecte du patrimoine, Léo Goas Straaijer ont permis de se faire une idée plus précise de la chronologie de construction de cet édifice religieux. En plus sombre et traits pleins (encre de chine sur papier), la représentation de la construction la plus ancienne, du XIVe siècle: un bâtiment rectangulaire entre le clocher actuel et la position du jubé près de l'ouverture sud à droite de la porte sud. Cette déduction découle de l'étude de la charpente, des sablières et des murs, mais également de la datation de pièces de bois de l'ancienne charpente par dendrochronologie. En pointillés, l'implantation du bâtiment actuel.
Cette seconde gravure représente l'évolution du bâtiment à la fin du XVe siècle. Entre 1500 et 1510, le transept sud ou chapelle avec son autel est rajouté. La fourchette de temps remarquablement étroite est liée à l'étude des pièces de bois qui constituent la charpente; les assemblages, biseaux et tailles spécifiques à cette période permettent aux experts du patrimoine d'affiner les dates. C'est sans doute après cette époque que le bâtiment peut se prévaloir de titre d'église, église tréviale (Rosquelfen est une Trève de Laniscat) disposant d'une chapelle interne (transept sud).

Au début du XVIe siècle, un porche est ajouté devant l'entrée principale sud et la façade sud prend son aspect actuel sans la sacristie qui ne sera rajoutée qu'au début du XIXe siècle, le clocher sera construit en 1668. Une partie de l'ornementation de l'entrée du pignon ouest va se retrouver alors dans l'entrée du clocher restauré en 2012.
Le bâtiment actuel est visible dans les messages antérieurs sur la chapelle dans les archives 2011 et 2012 du blog. Programme de restauration 2013:  redressement et consolidation du mur nord de la nef qui présente une inclinaison vers le nord.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire