Libellés

mardi 1 décembre 2015

Patrimoine de Laniscat

Eglise Saint Gildas de Laniscat (22570)
Clocher de l'église St Gildas de Laniscat

L'église du bourg de Laniscat fait actuellement l'objet de travaux d'entretien et de restauration. Cette église constitue l'un des éléments les plus importants du patrimoine historique et architectural de la commune. Son clocher célèbre par son originalité présente de nombreuses ornementations en granite dont une déesse aux seins nus dans un environnement végétal luxuriant et la date de 1725 gravée dans la pierre. L'église elle-même est de la fin du XVIIe siècle et possède une sacristie rajoutée  au cours du XVIIIe  et qui fait l'objet de travaux actuellement (décapage de l'ancien enduit blanc trop altéré).

Sacristie en cours de restauration

La photo suivante montre la sacristie décapée (cliquer sur la photo pour l'agrandir), ce qui permet de découvrir la maçonnerie bicolore particulièrement intéressante. Les murs sont réalisés en schiste, roche du pays très abondante au sud de la commune (Liscuis, gorges du Daoulas) et les bordures d'ouvertures et les angles en granite. Deux types de granite sont utilisés: un granite gris à deux micas autour de la fenêtre et un leucogranite jaune, faciès du massif de Langonnet (type Locuon) pour les angles et les autres ouvertures.
Réemploi de pierres sculptées dans la maçonnerie
Cette dernière vue montre les pierres de granite sculpté dont l'origine est très probablement liée au démontage de la verrière du chevet de l'église, devant le maître-autel. Ce chevet a été ouvert et donc démonté pour accoler le bâtiment de la sacristie, postérieur à l'église et dans les murs duquel se sont retrouvés les morceaux de cette verrière en granite clair. Faut-il conserver ce témoignage chronologique ou ré-enduire le mur comme à l'origine? la réponse relève de l'architecte des bâtiments de France.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.