Libellés

mardi 9 janvier 2018

Trésor Osisme de Laniscat en Côtes d'Armor

Que savons nous aujourd'hui du trésor monétaire découvert en 2007 près de Rosquelfen en Laniscat (22570)?
Quatre articles sur ce sujet ont été rédigés sur ce blog: les 23/07/2011, 18/03/2012, 24/11/2012 et 1/02/2013 et nous attendons toujours une étude exhaustive sur le sujet.
Alors que pouvons nous dire de plus après une dizaine d'années de conférences, confidences, expositions et interventions diverses des agents de l'INRAP et de la DRAC de Bretagne?
Statère Osisme au cavalier armé:photo INRAP
Tout d'abord, sur les 547 pièces qui constituent le dépôt monétaire du trésor de Rosquelfen, seulement 526 sont réellement exploitables, c'est-à-dire 96%, ce qui est un bon score, vu le temps d'enfouissement du trésor (du milieu du premier siècle avant notre ère).Nous savons également que le poids moyen d'une pièce est supérieur à 6g et varie de 4 à presque 8g. On sait aussi que le titre d'or est faible et correspond bien à l'époque finale de la Tène, le temps des Celtes. La teneur moyenne en or est de 19% environ (de très rares exemplaires dépassent les 26% d'or). L'argent contenu varie de 7 à 35g et le cuivre qui est le principal élément de l'alliage métallurgique varie de 42 à 75% ce qui classe ces pièces en numismatique dans le "bas or rouge" (et non l'électrum). Ensuite les expositions diverses de ce trésor permettent de savoir que les statères (au nombre de 57 ou 58 selon les notes sur le sujet) font un diamètre de 22mm alors que les "1/4 de statères" (489 ou 490) ne font que 13,5mm. Enfin, les archéologues ont étudié les pièces qu'ils ont classées en 8 grands groupes en fonction des illustrations. A propos de celles-ci, les archéologues font remarquer que pour un "flan" de 22mm de diamètre, les coins utilisés pour la frappe ne font que 16mm, ce qui constitue une anomalie dans la frappe de ces monnaies.
Monnaie Osisme: Coins of the Osismï-pays de Léon: wikipedia.org
Ainsi la série au cavalier armé (photo) correspond aux statères qui font  entre 10 et 11% du trésor. Parmi elles se trouvent des exemplaires comparables à ceux découverts à Jersey. Cette série au cavalier armé a été mise à jour pour la première fois lors de la découverte de Carantec. Il existe donc aujourd'hui trois endroits où ont été découvertes ces pièces de monnaie. Selon Colbert de Beaulieu, l'émission de telles pièces est proche de la phase terminale de l'époque celtique non seulement en raison du titre très faible de l'or mais aussi de la présence du cheval non androcéphale sur ces pièces. Pour les 7 autres groupes, l'étude est toujours attendue mais sommairement on peut parler d'une série au taureau-enseigne, une série à l'oiseau rapace sur le cheval, une série au personnage allongé ailé, une série à la roue, une au sanglier-enseigne, une à la main sur le cheval et à propos de la roue, on sait que ce type de pièce a également été trouvé à Jersey(Catillon) mais aussi à Ouessant (Mez Notariou).
Sources: INRAP Bretagne, fr.wikipedia.org, trazhatevenn.blogspot.fr

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire