Libellés

lundi 27 mars 2017

Paléontologie à Rosquelfen

Fossile dans les schistes du Dévonien Moyen à Rosquelfen en Bon Repos sur Blavet (22570)

Cette photo montre un magnifique fossile de coquillage marin qui doit sans doute son aspect relativement bien conservé au fait qu'il s'est déposé en position ouverte à partir de la charnière centrale peu visible. La symétrie de l'ensemble ne laisse aucun doute sur sa nature bivalve à coquille bombée et striée de façon très régulière. Ce fossile marin se situe dans un bloc de schiste qui provient de la crête  s'allongeant en rive gauche du Blavet, entre le Liscuis et le promontoir rocheux du Rocher du Marquis, cette sentinelle minérale à l'entrée de la vallée en allant vers Bon Repos.

La formation géologique entre le Rocher du Marquis et celui du Conseil, un peu plus haut (200m d'altitude environ) est réputée du Dévonien Moyen, un sous-étage géologique de l'Ere Primaire (comprenant l'Eifélien et le Givetien) qui va de 393 Ma à 382 Ma environ.
 De quel bivalve peut-il donc s'agir, sachant qu'ils sont nombreux dans cette période? La question est posée aux Paléontologues, spécialistes du Primaire. Plusieurs espèces sont proches par l'aspect: Pterinea (fasciculata ou exasperata), Modiomorpha, Paleoneilo emerginata ...
NB: cliquer sur la photo pour agrandir. Sources: thefossilforum.com

vendredi 24 mars 2017

Animation archéologique à Saint Mayeux

Temps d'Activités Périscolaires à Saint Mayeux (Côtes d'Armor)

Les enfants autour de leur réalisation le 21/03/2017
Dans le cadre de l'organisation des activités périscolaires, l'association des "Chemins de l'archéologie" de Plussulien, intervient à Saint Mayeux  chaque mardi après-midi (une commune proche de Plussulien), et organise des activités autour de la connaissance du Néolithique, une période de sédentarisation des hommes qui vont passer d'une condition de "chasseurs-cueilleurs" au défrichement et à la culture des sols ainsi qu'à l'élevage. C'est le temps dit de "la pierre polie"et de la naissance de l'agriculture. L'activité avec les enfants du CM1 et CM2 a consisté à réaliser une maquette de maison de cette époque, avec utilisation du bois, de la terre, du clayonnage et du chaume pour la couverture, une activité à la fois ludique et très instructive sur les techniques développées à cette époque par les hommes qui occupaient la région.

jeudi 16 mars 2017

Poème

         A Marie

Oh ce regard myosotis!
Le bien nommé: "ne m'oublie pas"!
Une présence et un délice,
La profondeur de cette voix!

C'est une force en mouvement
Motivée par la seule urgence,
Celle de vivre intensément,
Prime vertu n'est guère prudence!

Dans les couloirs de la pensée
Se nichent les tourments de l'âme.
Les confidences déroulées
Libèrent et chassent toute la trame
Février 2016, les Blancs Sablons.Le Conquet (29)


De quelque tragédie passée
Pour ne garder que le meilleur,
Temps partagé d'un bel ailleurs
D'une insouciante légèreté.

Le bleu des mers, les doux rivages,
Les ciels d'azur sont dans tes yeux,
Miroirs d'une âme où tous les feux
Eclairent ta vie et ton langage.

L'avenir se dévoile en songes
Et les songes parlent du destin.
Les sentiments parfois nous rongent
Mais chaque nuit cède au matin,

Et ce matin, dans la lumière,
S'effacent les ombres qui s'enfuient.
Un sourd battement me poursuit,
Celui de ton coeur rythmant l'air.

 




vendredi 3 mars 2017

Mégalithe de Saint Mayeux

Le menhir du bourg de Saint Mayeux (Côtes d'Armor)

Un article daté du 29 avril 2015 sur ce blog, parlait du patrimoine mégalithique de Saint Mayeux, aussi abondant que remarquable par sa diversité, y compris pétrographique puisque sur les crêtes en bordure de la limite communale de Caurel, se situent les plus beaux menhirs en schiste dévonien comme les menhirs de Porz Guillo et de  Ty Min, ce dernier  ressemblant beaucoup au menhir du bourg (photo), alors que sur les crêtes plus au Nord-Ouest, vers Laniscat et Plussulien, les menhirs sont en diabases ou métadolérites du complexe de base du Carbonifère. Ils sont implantés dans l'environnement du site de Quelfenec, célèbre pour sa carrière néolithique de haches polies.
Sur la photo de ce menhir visible dans le bourg de Saint Mayeux, en prenant la direction de Saint Gilles du Vieux Marché, on observe le caractère orienté de la roche schisteuse, tout-à-fait comparable au Ty Min, ne dépassant pas les trois mètres, avec présence de lits de grès-quartzite  interstratifiés dans le schiste (dévonien inf., ancien Gédinnien.)

La schistosité de la roche est visible sur la face sud du mégalithe (cliquer dessus pour l'agrandir).
Rappel: Néolithique: période allant globalement de -5000 à -2000 avant JC pour la région "Massif Armoricain".

mercredi 1 mars 2017

poème

L'hiver

Dis-moi pourquoi l'hiver est gris
Couleur de mort?
Temps de chagrins, temps des oublis
Le vivant dort!

Quand finira cette saison
De ciel plombé
La seule douceur dans la maison
D'une cheminée?

L'hiver ici fait des tourments
De vents si forts
Que l'homme attend de tout ce temps
Qu'il se colore

Et ces temps-ci sont agités
Par d'autres vents
Jusqu'à me donner la nausée
Temps décadent!

Le coeur peut-il être assez fort
Pour résister
A ces chantiers de mise à mort
Des libertés?

Partout le doute, le désarroi
L'obscurantisme
D'un monde apeuré qui se noie
En populisme

Ecoute la voix des poètes
Dont le destin
Est de parler dans la tempête
D'espoir sans fin

Si l'on pouvait raison garder
Nos coeurs défunts
En cette saison agîtée
Revivraient bien

Passé l'hiver naissent les roses
Et les couleurs
Promesses du temps en mode "pause"
De riches heures!


mercredi 22 février 2017

La croisette de Bretagne et minéralogie

La croisette de Bretagne ou staurotide

C'est en Bretagne et en particulier dans le Morbihan et le Finistère Sud que l'on trouve ce minéral particulier dont l'une des formes maclées à 90° donne cette superbe figure en croix, à l'origine de son nom. En effet staurotide vient du grec stauros qui veut dire croix, sa forme (habitus en minéralogie) la plus fréquente. C'est aussi en Bretagne (Scaer, Locminé, Coray) que l'on trouve les plus grands cristaux au monde de ce minéral, dans sa forme de baguette orthorhombique non maclée; certains cristaux peuvent alors atteindre les vingt centimètres de longueur. Lorsque la macle en croix est présente, les cristaux peuvent atteindre les 5 à 6 centimètres dans les deux directions des prismes emboîtés (le centre est unique, mais le développement est double et opposé).
Il est possible de trouver aussi des macles en "croix de St André" ou en X, et plus rarement "en roue" et alors composées de trois cristaux interpénétrés à 60° (en Géorgie, USA, au Brésil (Minas Gerais...).
Ce minéral de métamorphisme se trouve dans les micaschistes et gneiss. Sa composition chimique est complexe:(Fe,Mg)2Al 9(Si,Al)4 O22 (OH)2
En Bretagne, sa couleur est brun sombre et pierreuse, parfois translucide ou transparente sur les arêtes de prisme. Dureté 7 à 7,5 et densité 3,7.
De nombreuses vertus sont attribuées à cette pierre hors du commun, en particulier celle de protéger de la foudre.Elle n'a rien à voir avec l'andalousite que l'on trouve dans Quénécan comme indiqué dans un article précédent.
Voir l'article du 22 janvier 2013.

mercredi 15 février 2017

Patrimoine de Laniscat, Bon Repos sur Blavet (22)

Chapelle de Rosquelfen: quatrième tranche de travaux (suite)

Travaux en cours sur la toiture: photo de début février 2017


La toiture de la nef a été en partie remontée et c'est maintenant à la partie "choeur" d'être traitée par "Les Charpentiers de Bretagne" puis par "Les Toits de Bretagne" pour terminer le travail. Début février, l'allure générale correspond à un édifice à la toiture "éventrée" et laissant voir en surplomb, la couverture du transept ou plus précisément de la chapelle sud.





Grande verrière du chevet: février 2017


La grande verrière du chevet prend  une allure "ruiniforme" en attendant la toiture; une image de la chapelle qui étonne les rares visiteurs non informés de l'évolution des travaux en cours.
Les bénévoles des "Amis de la chapelle de Rosquelfen" contribuent activement à cette restauration. L'enlèvement de l'ancienne toiture (découverture) a été entièrement réalisée par ces bénévoles sous la conduite de Jean-Yves Le Péchour.
L'assemblée générale de cette association se tiendra le vendredi 3 mars à 20h30 à la maison des associations de Laniscat.
NB: depuis le premier janvier 2017, le regroupement des communes de Laniscat, Perret et Saint Gelven, constitue la nouvelle commune de Bon Repos sur Blavet en  Côtes d'Armor.



lundi 13 février 2017

Poème

Question à la fée des sources

Un beau jour se lève
Disparaît la nuit
Comme tous les rêves
Qui naissent et s'oublient
J'ouvre ma fenêtre
Et vois apparaître
Sous chênes et hêtres
Une ombre qui luit
Guerlédan vu de Caurel en février 2017

J'ai le coeur battant
Je ne sais pourquoi
En ce bref instant
Renaît mon émoi
La sourde présence
Nimbée de silence
Au regard intense
S'avance vers moi

C'est la forme blanche
D'une fée des Sources
Passant sous les branches
Qui poursuit sa course
Elle me dit tout bas
Le temps qui s'en va
Et j'entends sa voix
Ultime ressource
Quénécan en rive droite de Guerlédan, février 2017
Elle guide ma plume
Imagination
Dans ce jour sans brume
Pour écrire les sons
Langage versifié
Jamais oublié
D'instants égarés
Dans un puits sans fond



L'hiver est présent
La vie suspendue
Dispersés au vent
Les mots se sont tus
Le temps facétieux
Déjà nous fait vieux
Comment vivre heureux
Dis-moi le sais-tu?

mercredi 1 février 2017

Mobilier de la chapelle de Rosquelfen

Sculpture et polychromie : le dais-retable de la chapelle de Rosquelfen en Laniscat (22)


Les articles du 20 février, 28 février, 9 juin et 28 décembre de 2016 sur ce blog indiquaient l'évolution du travail des bénévoles de l'association des "Amis de la chapelle de Rosquelfen" sur la niche-dais inspirée de l'ancien meuble du début XVIe en très mauvais état mais toujours dans la chapelle en cours de restauration. Les quatre portes du dais constituent un retable en position ouverte. Ici la photo montre la partie interne de l'une des portes, sur le thème de Sainte Marguerite d'Antioche, l'une des statues anciennes de la chapelle. Cette sainte est invoquée pour la protection des femmes enceintes.Cette version tient compte de l'iconographie religieuse d'avant le concile de Trente (1545-1564), c'est-à-dire inspirée directement de la légende dorée de Jacques de Voragine, l'Archevêque de Gênes et contemporain de Thomas d'Aquin . Les éléments présents sont donc la perle, la croix, le livre (écritures saintes) et le dragon qui est ici polymorphe (tête de loup à langue de serpent, ailes de dragon et corps de saurien ou serpent) pour représenter le diable, le paganisme et les forces infernales. Les couleurs et la perspective ascendante vers la voûte céleste sont inspirées des peintres flamands du début XVIe. Ce panneau est donc à l'opposé de celui de Sainte Barbe dans le retable ouvert. Les frises basses et hautes sont identiques pour tous les panneaux.  (cliquer sur la photo pour l'agrandir)

jeudi 26 janvier 2017

Château d'Amboise

Léonard de Vinci devant Amboise

Sur l'ïle d'Or, au milieu de la Loire, une statue en bronze (tôle de bronze) de Léonard de Vinci, représenté nu à la manière d'un dieu grec de l'Antiquité, contemple la Loire, le regard au couchant, dans le fil de l'eau qui baigne les fondations du château d'Amboise, un lieu de résidence de son célèbre mécène, le roi François premier. Un souterrain existe encore aujourd'hui (mais effondré en son milieu) entre le château et le Clos Lucé, lieu de résidence de Léonard à Amboise. Ce souterrain permettait au roi de rendre visite à son célèbre ingénieur-artiste.
Cette sculpture est l'oeuvre d'Amleto Cataldi, vers 1920. Elle est offerte à la France en 1935 par la petite République de Saint Marin (en hommage aux services rendus à cette République par Bonaparte avant qu'il ne devienne empereur.)

Poème

Fleur intemporelle

Nous avons partagé le gîte et le couvert
Comme les pensées du jour, les écrits, les idées
Contemplé la vallée sous son bel habit vert
Et bu le même vin à la table dressée
 Rosquelfen vue de Toul Goanv, Lande  Gouarec, hiver 2017

Nous avons échangé les paroles et les rires
Des mots chargés de sens et qui parlent au coeur
Nous avons traversé l'espace en devenir
Des landes épineuses à la saison des fleurs

Nous avons vu briller avec ravissement
L'étoile qui nous guide aux heures bienheureuses
Lumière dans l'infini, d'un astre au firmament
Poursuivant son destin de matière lumineuse

Et puisqu'elle brille encore dans le ciel étoilé
Vous pouvez défiler, nuits et jours, années brèves
Qui perdez chaque automne vos floraisons fanées!
Dans mon coeur s'épanouit une belle fleur de rêve
chemin vers la grotte de l'Agrippa, Toul Goanv, hiver 2017

Ni vos jours, ni vos nuits ne peuvent la cueillir
Elle éclaire l'instant quand les années trépassent
Flamme des sentiments qui ne saurait faiblir
Sa vigueur se nourrit de ce temps qui s'efface.

dimanche 15 janvier 2017

Patrimoine de Laniscat

Chapelle de Rosquelfen en Laniscat (Côtes d'Armor)

Remise en place de la charpente restaurée: photo du 4/01/2017



Dans la quatrième tranche de travaux en cours de réalisation, il y a la remise en place après restauration de la charpente avec ici une vue sur la partie Nord de la nef recouverte d'ardoises du Liscuis: corniche, sablière sculptée, fermes, chevrons et voliges.







Partie Sud, devant le porche: photo du 4/01/2017


La partie Sud de la nef, face au porche d'entrée latérale Sud est également remise en place par les "Charpentiers de Bretagne" de Quistinic: corniche, sablière  et corbeau sculptés. La photo montre la partie haute du mur du porche et l'enduit intérieur dégradé qu'il faudra reprendre; un travail réalisé par les bénévoles des "Amis de la chapelle de Rosquelfen".






Vue d'ensemble de la charpente: photo du 4/01/2017

Cette dernière vue montre la charpente remise en place après restauration à Quistinic. Les bénévoles de l'association ont découvert la partie "choeur" de la nef qui n'avait pas encore été traitée. Ce travail termine l'action des bénévoles sur la toiture de la nef. Il restera la sacristie et le porche pour finir l'intervention sur la toiture,

mardi 10 janvier 2017

Poème

L'occidentale

L'amour
Lumière
Aux jours
Si clairs
Elles fuient
Sans bruit
Ces nuits
D'hier
le Liscuis vu de Toul Goanv, Lande de Gouarec

Par la lande
Lentement
Elles descendent
Doucement
Sur la mousse
Des fées rousses
Me repoussent
Bruyamment

De ma mémoire
S'enfuient les ombres
Un vieux miroir
Dans la pénombre
Jette un éclat
Triste constat
N'attendons pas
Le temps des tombes
Vallée du Blavet vue de Toul Goanv

Le soleil décline
Activant ses feux
Alors je devine
L'éclat de ses yeux
La flamme qui danse
Un coeur en silence
Et l'émoi intense
Tourments d'amoureux

L'occidentale
Voix cristalline
La magistrale
Allure féline
Soudain s'avance
Légère transe
La quintessence
D'une divine

Les maisons
Les murets
Les vallons
Les forêts
Les fontaines
Sous les chênes
Je vous aime
En secret

Instants
Bénis
D'amours
D'ici
Au vent
Puissant
Fêtant
La vie.

lundi 2 janvier 2017

Chapelle de Rosquelfen

Chapelle de Rosquelfen à Laniscat en Côtes d'Armor.

Tout d'abord, bonne et heureuse année 2017 à tous les internautes et un grand merci à vous et tout particulièrement aux visiteurs qui se sont exprimés sur le contenu de certains articles.

La quatrième tranche des travaux sur la chapelle se poursuit actuellement par la restauration de la charpente de la nef
et la mise en place de la couverture. Le travail n'est pas facile pour les couvreurs car les températures sont particulièrement basses en ce début d'année 2017.


Face Nord, toiture en réfection: janvier 2017




La photo prise le premier janvier 2017 montre la remise en place de la toiture sur la nef de la chapelle après restauration de la charpente à Quistinic (les Charpentiers de Bretagne). Une nouveauté est à signaler, c'est l'utilisation de l'ardoise rustique du Liscuis, l'ardoise du pays, une ardoise montée à "pureaux décroissants" selon les règles de l'art. Cette ardoise revêt déjà le clocher de la chapelle (ardoise mordorée du Liscuis).











Façade Sud, toiture entre le clocher et le porche: 1/01/2017.
 Sur cette face, on observe la jonction entre le clocher et le porche. La noue est également en ardoises rustiques du Liscuis.
Il restera la partie "chœur" de la nef à restaurer puis terminer la pose des ardoises pour finir la nef. Ce travail est réalisé par l'entreprise "Les toits de Bretagne" de Merdrignac.

                                                                                            

mercredi 28 décembre 2016

Sculpture

Sculpture de la Niche-Dais

Le temps d'hiver est mis à profit pour avancer les sculptures internes des portes du dais de la chapelle de Rosquelfen (plusieurs articles à ce sujet sur ce blog).

Partie supérieure interne d'une des quatre portes



Cette photo représente la frise de la partie haute des portes en châtaignier qui ferment le dais, avant la pose de la polychromie.






Sculpture de la frise basse


Sur cette seconde photographie, c'est la frise interne du bas de porte qui va être sculptée après avoir été dessinée au crayon à partir d'un modèle inspiré des frises du XVe et début XVIe siècle, le style qui correspond à la datation du meuble primitif. Celui-ci se trouve toujours dans la chapelle de Rosquelfen.