Libellés

mardi 28 avril 2020

Minéralogie et pierres fines

La topaze

La topaze est une pierre fine dont le nom est utilisé souvent de façon abusive en gemmologie. Par exemple, le quartz fumé limpide, l'obsidienne et même certains corindons sont parfois nommés "topaze" ce qui est en principe interdit par le CIBJO, le gendarme des pierres précieuses, un domaine hyper contrôlé. Alors comment reconnait-on une véritable topaze?
Topaze, cristal de 6 cm, photo Transbaïkalie
collection ENSMP. Nelly Bariand.
C'est un silicate de composition Al2SiO4(F,OH)2, qui peut être incolore, fumé, blanc, bleu, verdâtre, brun jaunâtre, orange, rose, violet, brun. On voit bien que la couleur est le dernier critère à prendre en compte tant elle varie.
La topaze appartient au système orthorhombique, fait une dureté de 8 dans l'échelle de Mohs, un indice de réfraction va de 1,60 à 1,64 et une densité comprise entre 3,49 et 3,57.
Le minéral est fluorescent et transparent à translucide. C'est un minéral des pegmatites et veines de quartz de haute température. On le trouve surtout au Brésil (Minas Gerais), aux USA (Utah), au Pakistan, en Russie... et en France à Echassières, Razes... Les plus recherchées dans le monde sont les topazes impériales du Brésil.
Lorsque cette pierre est taillée, elle est difficile à certifier sans passer par quelques tests comme la réfraction et le calcul de la  densité.
En Bretagne, on en trouve à Montbelleux en Ille-et-Vilaine mais aussi à La Villeder dans le Morbihan. Elles sont moins spectaculaires que les topazes impériales, plus pierreuses mais parfois bien formées mais de petite taille.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire