Libellés

mardi 5 janvier 2021

 propos de Saint Merec à la Vallée des Saints de Carnoët (22)

Ce que dit la statue de Saint Merec, Vallée des Saints à Carnoët (22)

Saint Merec. Vallée des Saints 2014
  Cette statue a été réalisée en 2014 par le sculpteur Kito de Plouézec dans un bloc de "granit gris de Louvigné"(35). Elle fait 4m50 de hauteur et pèse environ 18 tonnes (densité de la roche: 2,69). Si Saint Merec est un Saint souvent qualifié de "douteux" ou "d'obscur" c'est parce que, comme un bon nombre d'autres Saints bretons, il ne figure pas dans la liste des Saints officiellement enregistrés comme tels par l'Eglise Catholique. Il n'en demeure pas moins honoré dans certains lieux comme à la chapelle Saint Mérec de Kergrist (Morbihan) et au pays où le peuple décidait qui est Saint et non l'Eglise.

Ici, le sculpteur lui a donné l'allure plutôt moderne du Petit Prince de Saint Exupery avec son célèbre renard dans les bras, ce qui ne manque pas d'intriguer certains visiteurs du site. Mais cette statue présente un autre intérêt, celui d'être un très bel échantillon du "gris-bleu de Louvigné" dans le 35. Si cette roche est un granit (sans "e") en tant que matériau, du point de vue géologique et minéralogique, ce n'est pas tout-à-fait un granite (avec un "e" cette fois) , mais une granodiorite, détail sans doute subtil pour un bon nombre de visiteurs. Alors quelle différence entre granite et granodiorite?

Ces deux roches sont grenues et également d'origine magmatique plutonique. C'est seulement la composition minéralogique qui varie. La granodiorite contient plus de plagioclases (une variété de feldspaths) que d'orthose (une autre variété de feldspaths présente dans le granite). Les minéraux ferromagnésiens sont également présents: biotite, amphibole et pyroxène, dont la proportion fait varier la couleur de la roche (foncée vers le pôle gabbro, claire vers la diorite quartzique, comme à Plélauff (22).


Aucun commentaire:

Publier un commentaire