Libellés

lundi 1 avril 2013

Histoire

Le Rocher du Conseil

L'affleurement rocheux nommé Rocher du Conseil se situe sur la crête schisteuse eifélienne (voir message antérieur sur la géologie) qui domine Rosquelfen au sud. Cet affleurement est la partie terminale de la crête côté Gouarec. Pour situer les altitudes, il faut signaler que Gouarec (22570) est à 130m d'altitude environ. Le Rocher du Marquis dont il a été question précédemment se situe 40m plus haut, vers 170m et le Rocher du Conseil est à environ 200m.
Ce sommet schisteux domine donc toute la lande de Rosquelfen dans sa partie la plus à l'ouest. Sa forme est grossièrement pyramidale avec une face nord plus régulière que les trois autres et inclinée à 70° (pendage nord 70).
 D'où vient ce nom "rocher du conseil"?
Quelques anciens de Rosquelfen indiquent qu'ils ont toujours entendu la même histoire au sujet de ce rocher: il s'agirait d'un lieu de rassemblement des chefs de tribus à l'époque celtique. Le promontoire rocheux est en effet positionné de telle sorte qu'il permet d'observer à la fois, la vallée du Blavet et sa sentinelle "Rocher du Marquis"et toute la campagne vers le nord et l'ouest. L'enclos celtique dans lequel était enfoui le trésor de Laniscat (voir messages antérieurs) était très proche de cet endroit. Les Romains ont tout de suite exploité la position en implantant un poste d'observation et de défense à proximité (voir découvertes archéologiques, briques et divers: A. Le Diuzet), la grande voie romaine de Condate à Vorgium passe à une centaine de mètres au nord. Les derniers à avoir utilisé ce secteur stratégique sont les allemands pendant la dernière guerre. En parcourant la crête entre le Rocher du Conseil et le sommet topographique à une centaine de mètres plus à l'est, il est encore possible aujourd'hui de tomber sur des restes de tranchées et maçonneries de briques et béton avec restes de barbelés.Aujourd'hui, la pousse des chênes a fortement réduit le champ de vision, mais on aperçoit toujours les collines de Bothoa et St Nicolas-du-Pélem au nord.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire